Code Geass / Lycée Ashford

Forum RPG Code Geass
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pan vi Britannia
Britannia
Britannia
avatar

Féminin Nombre de messages : 698
Age : 21
Localisation : In the shadow... do you hear this howling ?
Date d'inscription : 26/06/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: //
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Lun 29 Juin - 23:59

Zero. Il était revenu. Je ne pouvais qu'en être heureuse. Tout le monde le pensais mort. Je savais, et je croyais en lui, il ne pouvait être mort. C'était une réalité impossible. Il est la seule chose en quoi je croie. Je dois retrouver mon frère, ma soeur, même si je n'ai aucune idée de l'endroit où ils se trouvent. J'ai entendu des rumeurs. Tellement de rumeurs, que je n'en crois plus une seule. Batailles après batailles, le monde ne change pas. Pourtant, j'ai foi en lui.
Cette fois, je peux souffler après la bataille. Alors je marche, je vais loin, et je pense à mon frère. Lelouch. La lettre de Marianne en parlait. Lelouch et Nunally. Je me dois de les retrouver. Ils sont ici, au Japon. Ils ne sont pas dans la Zone 11, mais ils sont au Japon, là où est mon coeur, là ou est ma vie. Ils sont dans le payx que je défend. Ils sont dans mon coeur.

Il faut que je les retrouve, avant de perdre Zero, avant de perdre définitivement la seule chose qui me reste pour m'accrocher.
Alors, encore, je marche. J'ai déjà marché, et je marche encore. Au bout d'un long moment, mes cheveux noirs en bataille, longs et lisses, tombent devant mes yeux, à cause d'une rafale de vent. Je me redresse. Le vent, je suis le vent. Quand bien même on m'empèche d'avancer, quand bien même on m'utilise, je continue ma route, je ne m'arrête pas. Je poursuis mon court, impossible à attraper vraiment.

L'endroit est vide de tout. Un immense jardin de béton, entre le ghetto et la ville, entre tout, au milieu. Quelques semblant de ruines, et pour simple compagnie le vent. Mon grand manteau cache mes vêtements, une uniforme d'ancienne écolière japonnaise. Si un Britannien me voit avec, je suis bonne pour courir. Je commence à être fatiguée, fatiguée de tout, même de la vie. Mais elle s'accroche encore à moi... la vie.
Je m'assois par terre, sur le béton froid. En plein milieu de la journée, il ne fait pas assez bon pour qu'il y ait la foule, c'est le meilleur moment de la journée, même s'il fait un peu chaud.

Quand j'y pense...
Qui suis-je ? Je suis tout, je ne suis rien. Je suis Pan Kizetsu. Je suis Pan vi Britannia. Je suis le vent, je suis le désespoir, je suis le vide, je suis le néant.

Arrêtant mon regard, j'apperçoit une forme vaguement humaine qui se rapproche. Qui-est-ce ?



[fouaah ! Désolé pas le temps de faire plus, j'étofferais si besoin demain, mais tu peux répondre, bizzou et bonne nuit !]

_________________



Dernière édition par Pan vi Britannia le Mar 30 Juin - 16:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia Vi Britannia
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
avatar

Féminin Nombre de messages : 1579
Age : 24
Date d'inscription : 25/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Infirmière au lycée Ashford
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Mar 30 Juin - 0:18

HJ : Change le titre du sujet pour dire exactement où on est s'il te plait ^^ HJ/

C'était un jour comme tous les autres pour Amelia, celle-ci le matin se levait aux horrors pour s'occuper de son ménage, déjeunait ensuite et partait travailler comme infirmière au lycée Ashford qui était tout de même assez loin de chez elle. C'est normal à vrai dire, celle-ci résidait dans un quartier plus au moins modèste d'Elevens, tandis que le lycée se trouvait au beau milier d'un quartier assez luxueux de Britanniens.
Rien que le trajet à pied lui prenait une bonne heure et n'ayant pas de voiture, celle-ci devait malheureusement utiliser les transports en communs de seconde classe ou y aller sur son vieux vélo que ses parents lui avaient acheté pour ses 14 ans...
Tous les soirs, en retrant du travail, celle-ci avait pris comme habitude de se balader un peu partout, dans les décombres, au centre-ville et parfois même dans les quartiers les upés des alentours.

Amelia avait décidé aujourd'hui de partit au travail de bonne heure et de passer par des endroits fort peu touristique. Ceux-ci n'étaient bien sûr habités que par des Elevens, de temps en temps, il est vrai que l'on appercevait un ou deux Britanniens qui passait exeptionnelement pour des raisons divers dans ces lieux.
Mais bien entendu, c'était justement ce qu'aimait Amelia : Tout le monde se sentait bien ici, personne ne se fesait insulter, personne ne se fesait bousculer ou encore mépriser. Tout le monde respirait la joie de vivre... mais aussi dans certains coins reculés, la misère la plus totale...
La jeune princesse avait d'ailleurs pris pour habitude de donner aux plus myséreux quelques piècettes, certe, ce n'était pas grand chose, mais pour ceux à qui s'adressait cet acte de charité, il s'agissait d'une véritable bénédiction.

C'est ainsi que, regardant droit devant elle, que la jeune fille apperçu une silouhette plutôt fluette dont les cheveux se soulevaient sous l'effet du vent.
La première réaction d'Amelia fut de se diriger vers celle-ci, sourire au lèvre, regard serein.


"Bonjour... C'est un endroit fort peu acceuillant pour une jeune fille vous savez...,je ne vous avais d'ailleurs pas encore apperçu par ici... vous êtes-vous perdu?

Oh mais... pardonnez mon impolitesse, je me présente, je m'apelle Seiko Fushiwara et vous?"

Ne prenant aucun risque de malentendu, la jeune fille attendait tout simplement la réponse de son interlocutrice afin de se renseigner sur elle. Peut-être n'était-ce pas une simple clocharde après tout... d'ailleurs, elle n'en avait même pas l'apparence, mais ne sait-on jamais...

_________________
Invité, ta dernière heure est arrivée! Mais ne t'en fais pas... bientôt... je te rejoindrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan vi Britannia
Britannia
Britannia
avatar

Féminin Nombre de messages : 698
Age : 21
Localisation : In the shadow... do you hear this howling ?
Date d'inscription : 26/06/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: //
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Mar 30 Juin - 12:40

[HRP : Désolé, mais je ne peux pas trop préciser le lieu... 'fin je vais essayer... : HRP]

Tandis que je m'étais arrêtée sur une étendue de béton, parcourue de divers décombres, une personne se présenta devant moi.

"Bonjour... C'est un endroit fort peu acceuillant pour une jeune fille vous savez... je ne vous avais d'ailleurs pas encore apperçu par ici... vous êtes-vous perdu?
Oh mais... pardonnez mon impolitesse, je me présente, je m'apelle Seiko Fushiwara et vous?"

Sur le moment, je ne réponds rien. Je réfléchis. C'est bien la première fois que quelqu'un me parle comme ça. Je ne suis pas trop habituée. Depuis ma toute petite enfance, et jusqu'à maintenant, où je plane sur mes quinze ans, j'ai été une terroriste, dans les combats. J'ai tué, j'ai combattu. Alors voir quelqu'un qui me parle ainsi, ça me fait bizarre.


"Je m'appelle Pan."

C'était la seule information qu'elle pourrait tirer de moi, je ne dis rien d'autre, quoi qu'il arrive. De toute façon, je ne fais confiance à personne, et ça ne changera pas. Malgré le fait que je sois assise par terre, mes vêtements sont plutôt propres, bien qu'un peu abîmés. Dans mon habit, je serre mon arme. Elle ne me quitte jamais. C'est un pistolet basique. J'ai aussi quelques couteaux, accrochés dans mon dos. Ce n'est pas que ça me rassure, mais je ne les lâche pas, tout comme un petit enfant ne lâche pas ses peluches.

"Que... que faîtes-vous ici ?"

Après tout, si moi je ne dis rien, elle ne dira rien non plus. Mais j'aimerais avoir quelques informations, ça peut toujours être utile...
Si personne ne dis rien, la rencontre s'achèvera. Je m'en irais. Ca s'est toujours passé ainsi. Les gens ne me parlent pas, je ne dis rien, et je pars.
Seiko. Elle s'appelle Seiko. Du moins c'est ce qu'elle avait dit. Malgré le fait qu'elle soit neutre, je me méfie d'elle. C'est plus un réflexe ancien que de se méfier de tout, mais j'aime bien avoir pris cette habitude. Dans le "métier" on doit se méfier de tout, même de ses propres compagnons...
Une traîtrise arrive si vite, personne ne peut la voir arriver. Sauf moi. Trahie plusieurs fois, je commence à avoir le flair...
Lorsque j'avais treize ans, il y a seulement deux années, je suis passée à la télévision, alors que je devais être exécutée en public, quelques terroristes m'ont sauvée. Sans doute, tout ceux qui étaient présent, et ceux qui regardaient la télévision se souviennent de moi. Terroriste arrétée à treize ans, hurlant et se débattant entre les militaires qui n'osaient pas me tirer dessus, ayant reçu l'ordre de ne pas blesser la foule, ce qui risquait d'arriver au vu de mes déplacements latéraux. Ainsi, j'avais déstabilisé l'armée, simplement, et elle ne savait déjà pas trop comment m'empécher de me débattre, d'autant plus que je mordais... le moindre soldat qui s'approchait. Finalement, l'un d'eux m'avait calmée d'un coup de crosse, et les terroristes "alliés" m'avaient sauvée.
Alors maintenant, je peux seulement savoir si elle m'avait vue. Pour cela je me relève et je la regarde, avec un regard méfiant tout de même.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia Vi Britannia
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
avatar

Féminin Nombre de messages : 1579
Age : 24
Date d'inscription : 25/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Infirmière au lycée Ashford
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Mar 30 Juin - 23:30

Amelia fut quelques peut inquiète en voyant la reaction de la jeune fille qui semblait de plus en plus hostile envers elle...
A vrai dire, celle-ci n'avait pas du tout l'air amicale malgré son visage d'ange.

Qu'elle situation étrange, elle qui était venue en tout bien, tout honneur, la voilà surprise...

Huu... après tout, Amelia le savait bien, celle-ci ne pouvait se fier en aucun cas sur des apparences, ni même sur la première impression d'ailleurs, cependant dans ce cas, celle-ci pouvait très bien s'averer être gentille, pour l'instant sa réaction ne plaisait guerre à Amelia...
Son impression de "Qu'est-ce que tu me veux toi?! Dégage!" se confirma quand elle apperçut la jeune fille tenire fermemant un ou plusieurs objects et surtout... celà ne fesait aucun doute, ce qu'elle tenait était dangereux, mieux vaut ne pas l'énèrver ><
Après tout... cela n'est jamais très rassurant de voir une petite lame de couteau dépasser ><


"He...Très bien..."

Ca première réaction fut donc de reculer de quelques pas en arrière tout en essayant de garder son sang froid et son impression de bienveillance.
Enfin, c'est dans sa nature après tout d'être aimable avec tout le monde, même si une fois qu'elle détèste quelqu'un, c'est mal barré pour cette personne.
Ne l'oublions pas, Amelia a malheureusement plusieurs personnalités...

"Du calme... je ne voulais pas te froisser ni même te faire peur tu sais... Pan..."

Tout en essayant de changer de sujet de conversation, la jeune fille se mit à rigoler tout en posant sa main à l'arrière de son crane...

"D'ailleurs, je ne vai pas te manger... ne prends donc pas cet air si méfiant... Enfin...
Je peux tout de même te tutoyer maintenant que nous nous sommes présentée, non? "


Celle-ci essayait de tout les moyens de se montrer le plus amicale possible, regardant la jeune fille droit dans les yeux en souriant. Cette jeune fille semblait si angélique... Si plaine de vie et pourtant si seule...
Mais un détails chiffonait Amelia, plus celle-ci la regardait, plus elle avait l'impression de la connaître, ce qui à vrai dire lui semblait étrange étant donné qu'elle ne l'avait jamais rencontrée.

Peut-être avait-elle décelé comme un petit air de famille, qui sait...

Avec tout ça, la jeune fille n'avait malheureusement pas encore répondu à la question de Pan, et ne voulant ni la froisser, ni l'énèrver, Amelia lui répondit aussi tôt sans même prendre le temps de réflèchir.

"J'habite dans le quartier juste dérrière, à côté du Ghetto... je ne fesais que passer par ici afin de me rendre à mon travail, comme tout les jours."

Amelia indiqua du doigt l'endroit où se trouvait son logement et comme toujours, elle ne put s'empecher d'afficher un grand sourir de gamine (tout en fermant les yeux sur l'instant) dont le but était de mettre son interlocutrice en cofiance.


HJ :Y'a plus de musique donc je met la mienne, lol... HJ/

Spoiler:
 

_________________
Invité, ta dernière heure est arrivée! Mais ne t'en fais pas... bientôt... je te rejoindrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan vi Britannia
Britannia
Britannia
avatar

Féminin Nombre de messages : 698
Age : 21
Localisation : In the shadow... do you hear this howling ?
Date d'inscription : 26/06/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: //
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Mer 1 Juil - 19:42

Je n'avais pas été très aimable avec Seiko, mais de toute façon je ne l'étais avec personne. Je ne suis pas le genre de fille qui veulent plaire, et si ce n'est pas dans le cadre d'une mission, je ne fais pas dans la dentelle. Et puis je ne vois pas pourquoi je me forcerais. Je ne leur fais pas confiance, alors inutile qu'eux me fassent confiance. Après tout c'est ainsi depuis des années... J'ai perdu toute la confiance que j'avais. Je ne fais plus confiance à personne.
Notre rencontre n'allait pas en s'arrangeant, car elle n'arrêtait pas d'essayer de se montrer amicale avec moi... alors moi je voulais juste lui taper dessus... ou à la limite qu'elle me fiche la paix.
Je ne me concentrais pas sur ce qu'elle me disait car je faisait de mon mieux pour bloquer mon Geass... car je la regardais bien dans les yeux, et que mon Geass faisait devenir mon oeil droit rouge... ce qui se voyais beaucoup, étant donné que mes yeux étaient d'une couleur aussi noire que l'ébène.
Je remarquais qu'elle essayais de répondre rapidement à ce que je lui disais, sans y faire trop attention.
Moi, je faisait de mon mieux pour comprendre ce qu'elle me disait, l'analyser, et pour réfléchir à ce que j'allais dire ensuite, tout en empéchant mon Geass de fonctionner.
Après sa dernière phrase, elle ferma les yeux.
Je trouvai cette réaction bizarre, idiote, et sans interet. Mais c'était mon point de vue. Je profitai de cet instant pour me mettre dans son dos. Nous étions dos à dos lorsque je pris la parole :
"Pourquoi... es-tu comme ça avec moi ?"
Décidément, je ne pouvais pas m'en empécher... c'était tellement inhabituel. Même mes propres alliés de l'Ordre étaient moins amicaux... et je trouvais qu'ils dépassaient déjà la limite... Alors elle... Comment dire... ?
C'était gentil de sa part, mais je ne pouvais pas mériter une telle attention... Je me repris, étant donné que je n'avais pas à bloquer mon Geass.
"Tu travailles dans quoi ? C'est amusant de travailler ?"
Malgré tout, le ton de ma voix était neutre, constant, méfiant... A présent, je voulais savoir. J'en avais conclu qu'elle ne me voulait rien... mais je ne pouvais pas trop savoir...
Alors je lui posais des questions simples. A la moindre hésitation, je pouvais savoir ce à quoi elle pensait vraiment. C'était mon véritable but. Je voulais savoir si elle était vraiment amicale ou si elle cachait son jeu. C'était plus fort que moi. Sans informations, je ne pouvais agir. Toute information était bonne à prendre. J'en étais sûre...

[désolé pour le temps que j'ai mis à pondre ceci ^^"]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia Vi Britannia
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
avatar

Féminin Nombre de messages : 1579
Age : 24
Date d'inscription : 25/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Infirmière au lycée Ashford
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Mer 1 Juil - 20:41

Amelia trouva la question de Pan à propos du fait que celle-ci était aimable avec elle assez rigolotte.
Non mais sérieusement... celà ne se demandait pas telement s'était évident...

Se rapprochant délicatement de la jeune fille, Amelia lui réponda tout naturelement :


"Parce que.. c'est dans mon caractère tout simplement."
(On croirait entendre Lacus... je sais TT)

Après lui avoir dit ça, la jeune princesse se permis de s'assoir à côté de Pan sur un gros débris qui semblait être le reste d'une maison bombardée.
Son attitude n'avait guerre changée, restant tout aussi gentille qu'avant, elle prit la seconde question de Pan comme une simple curiosité d'une jeune fille naïve.


"Est-ce que travailler est amusant... huumm... Celà dépend à vrai dire, si tu aimes ton travail, alors forcement tu as de grandes chance de t'amuser, parcontre si tu travailles uniquement dans le but de gagner de l'argent celà risque d'être assez vite l'assant.
Personnelement je suis infirmière au lycée Afshord, j'imagine que contrairement à moi, tu ne travailles pas. Ne serais-tu pas étudiante dans ce même lycée par hazard? Il y a telement d'élèves à vrai dire que souvent je m'y perd, d'autant plus que je susi relativement nouvelle...."


C'était alors qu'elle parlait abondament que la jeune fille fut soudainement prise d'une crise dont elle avait néamoins l'habitude...
Se tenant la tête en secouant celle-ci de droite à gauche, la jeune fille ne peut s'empecher de laisser s'échaper un :
"Non! Pas encore...aah..."

La douleure, ce martelement incéssant, n'était heureusement pas encore très fort et pourtant, rien qu'à l'idée que cela puisse s'empirer, Amelia laissa entrevoir un soupson de larme couler le long de long de sa joue...

A chaque crise, son mal de tête ne fesait en général que s'empirer au plus grand regrès de la jeune fille.
Qu'avait-elle donc fait pour mériter un tel chatiment? Elle qui, aimante avec tout le monde ne fesait qu'essayer de rétablire la joie et la bonne humeur autour d'elle, même si il est vrai que son engagement dans cette guerre était contraire à tout ses idéaux...

_________________
Invité, ta dernière heure est arrivée! Mais ne t'en fais pas... bientôt... je te rejoindrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan vi Britannia
Britannia
Britannia
avatar

Féminin Nombre de messages : 698
Age : 21
Localisation : In the shadow... do you hear this howling ?
Date d'inscription : 26/06/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: //
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Jeu 2 Juil - 12:59

"Parce que.. c'est dans mon caractère tout simplement."
Réponse normale... mais ce n'est pas forcément une évidence. Je n'ai pas vraiment l'habitude de ce genre de choses.
"Est-ce que travailler est amusant... huumm... Celà dépend à vrai dire, si tu aimes ton travail, alors forcement tu as de grandes chance de t'amuser, parcontre si tu travailles uniquement dans le but de gagner de l'argent celà risque d'être assez vite l'assant.
Personnelement je suis infirmière au lycée Afshord, j'imagine que contrairement à moi, tu ne travailles pas. Ne serais-tu pas étudiante dans ce même lycée par hazard? Il y a telement d'élèves à vrai dire que souvent je m'y perd, d'autant plus que je suis relativement nouvelle...."

C'était pour moi une réponse personnelle. Mais dans un sens, elle avait raison. Avant même que j'aie pu lui répondre, elle se tint la tête, prise apparemment de douleur.
"Non ! Pas encore...aah..."
Elle devait avoir mal à la tête, et ce n'était apparemment pas la première fois. Bizarrement, je restai à ma place. Je ne bougeais pas, et je n'essayais pas de l'aider. De toute façon, je n'aurais rien pu faire. Alors je la regardais. C'était certe une réaction qui montrait que je n'avais pas l'habitude du contact avec les gens, mais pourtant, elle me semblait tellement normale. Je me demandais ce qu'il se passait, tout de même.
"Pourquoi ?"
Après tout, je ne pouvais pas dire autre chose. Pourquoi ? Pourquoi quoi ? Pourquoi tout, pourquoi cette douleur, pourquoi, une question qui revenait sans cesse. Remarquant qu'une larme coulait sur sa joue, je finis par réagir... bizarrement certe, bien que cela me parraisse normal. Je me levai donc, et je me mis debout devant elle, immobile.
"Je ne suis jamais allée à l'école."
C'était la seule chose que je pouvais faire : répondre à ses questions. Bien qu'elle ait mal, je ne pouvais rien faire d'autre. Après une petite pause pour réfléchir, je continuai :
"Mais des amis m'ont appris à lire, à écrire, à compter... et plein d'autres choses... Il y a longtemps."
Quand bien même ils m'avaient appris des choses comme ça, ils m'avaient appris à tuer, à utiliser toutes sortes d'armes, à piloter un Knightmare... et maintenant, ils étaient tous morts... Alors je n'allais pas non plus donner trop de détails...



[Aaah ! C'est quoi ça ? Pourquoi j'arrive pas à faire plus long !?]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia Vi Britannia
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
avatar

Féminin Nombre de messages : 1579
Age : 24
Date d'inscription : 25/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Infirmière au lycée Ashford
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Jeu 2 Juil - 17:03

Amelia n'eut malheureusement pas la possibilité de bien écouter Pan, de faire attention à elle, quelle hironie...
Ce fut telement douloureux, que, se levant, la jeune fille prit ses jambes à son coup en direction de chez elle, le seule lieu où Amelia pouvait se sentire en sécurité, invulnérable....
Mais pourquoi une telle réaction? Etait-ce pour cacher ses larmes ou ne pas laisser parraître son point faible? Cette douleure... Ce calvère...
Cette épine que jamais elle n'avait réussit à extraire de sa chaire martyrisée...Blessée, oui... atteinte aussi bien physiquement que phychologiquement.
Mais bien entendu, un jour... ce fardeaux l'enterra, elle en était bien conciente... Ce qui lui fesait d'autant plus peurs à chaque crise.
Celles-ci pouvaient durer 2 minutes, comme deux heures, ou encore n'être qu'un soupson de mal de tête, ou encore un véritable martelement incessant et insuportable.
Etrangement, ce fut une crise rapide cette fois-ci.
A peine arrivée à proximité de la rue voisine, ce martelement s'arrêta. Sur le coup, la jeune fille n'en revena pas : La première chose qu'elle fit, fut de regarder ses mains qui tremblaient encore, puis Pan lui traversa l'esprit. Cette jeune fille! Elle l'avait laisser en plan si soudainement... Si Amelia revenait la voir, elle passerait surtout pour une idiote ou encore pour une petite plaisantène, de plus la honte l'en empechait.
Elle se laissa donc glisser le long du mur jusqu'à arrivée assise parterre...
Toujours en pleurant, elle rempenssa aux nombreuses fois où ce cauchemar lui était arrivée... Telement... telement de fois! Elle n'en pouvait plus. Peut-être le mieu à faire était de se suicider? Qui sait....


*PourquoI? Pourquoi ça m'arrive à moi? Qu'ais-je donc fait pour mérité ça? Et pourquoi cela se déclanche si soudainement?!
Je n'ai rien demandé...*


"Rien... rien rien rien rien!!!"

*Mais la fille? Etait-elle toujours là?... Pan a du surment me prendre pour une folle... Elle ne serait pas la première, bon sang, la vie est si injuste.
Que dois-je faire? Allez voir si celle-ci est encore là? Ou pas?
D'un côté, si elle n'y est plus, j'y serais retournée pour rien, d'un autre côté, si j'y vai, je pourrai m'escuser, mais je passerais pour une véritable cruche...
C'est décidé....*


"J'y retourne..."


Il lui fallut quelques minutes avant de se relever et d'ensuite se diriger vers l'endroit où celle-ci avait rencontré Pan, mais... Serait-elle toujours là?

_________________
Invité, ta dernière heure est arrivée! Mais ne t'en fais pas... bientôt... je te rejoindrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan vi Britannia
Britannia
Britannia
avatar

Féminin Nombre de messages : 698
Age : 21
Localisation : In the shadow... do you hear this howling ?
Date d'inscription : 26/06/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: //
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Jeu 2 Juil - 21:50

Soudainement, Seiko se leva et pris ses jambes à son cou. Elle partit rapidement. Je ne dis rien, et je me dis que c'était normal. Des réactions bizarres, cela n'existait pas. Il y avait forcément une raison à chaque chose. A chaque pensée, à chaque geste, à chaque action, il y avait une raison. Ainsi les instincts primitifs n'avaient pas le dessus sur l'espèce humaine. Du moins, c'est ce que je pensais de mes "amis" terroristes, qui m'avaient entrainé. Ils me l'avaient enseigné : ne jamais se fier à son instinct. J'avais appris à ne pas dire ce que je pensais, et même à mentir si je parvenais à mes fins. Ils m'avaient appris à manipuler les gens, car ceux-ci pensaient que je n'en étais pas capable, étant donné mon jeune âge. Mais dans le fond, ils n'avaient pas eu à me l'apprendre. C'était une chose... presque instinctive. J'en avais déduit que certaines choses sont faites avec la raison, d'autres avec l'instinct, mais que dans le fond, c'était quand même la raison qui l'emportait, car l'instinct avait une raison.
Alors, je restai assise là où j'étais. Sa présence ne me génais pas, le fait qu'elle ne soit pas la non plus. Pour moi rien ne changeais. Connaissant les habitudes de Zero, il n'allait pas tarder à lancer une attaque. Alors je me préparais mentalement, physiquement.
Je ne dis rien, je me vidai juste de toutes mes pensées, avant de me concentrer sur mon véritable but. Mon ultime but, la vérité. Je me dois juste de retrouver Lelouch et Nunally. Juste ça, juste cette chose qui parrait facile. Mais je n'ai juste pas la moindre idée de l'endroit où ils pourraient être.
Je me perdais dans mes pensées lorsque Seiko revint. Sans montrer une réaction superflue, je me dirigeai vers elle. Arrivée devant elle, je lui demandai :
"Tu pourrais m'emmener dans ton lycée ? J'aimerais voir comment les gens normaux vivent... au moins une fois..."
Je compris sans avoir besoin de la regarder que ma question posait problème, et que ce n'était certe pas normal, mais je m'en fichais. J'étais peut être un peu trop curieuse, mais Lelouch, mon cher frère était sûrement au lycée, il était plus grand que moi, de deux ou trois années. La seule chose que je savais était qu'il s'appellait Lelouch. Après la lettre de ma mère, et les conseils de plusieurs personnes, j'avais su qu'il était plus grand que moi, et qu'il me ressemblait.
A cette pensée, mon visage si imperturbable devint triste...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia Vi Britannia
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
avatar

Féminin Nombre de messages : 1579
Age : 24
Date d'inscription : 25/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Infirmière au lycée Ashford
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Jeu 2 Juil - 22:11

Amelia trouva étrange que Pan fit comme si de rien n'était, mais tant mieux à vrai dire.
Cette situation était déjà assez brusque que pour y ajouter des regards... des questions voir même des méprises vis-à-vis de son prolème.

Cependant, la jeune princesse devait celon elle clarifier les choses afin d'avoir la concience tranquille, ce pourquoi, avant de répondre à la question de son interlocutrice, celle-ci dit à voix basse, honteuse mais aussi mal à l'aise. Celle-ci rougissa d'ailleurs...

"Je m'escuse pour mon attitude il y a un instant... C'était involontaire... Pardonne moi si je t'ai mis mal à l'aise..."

Tout en disant cela, elle n'eut pas la force de la regarder les yeux de peur croiser le regard de Pan, de peur d'être impuissante face aux évantuelles questions qu'elle pourrait poser à la suite.
Que pourrait elle répliquer de toute manière? Depuis toujours, elle n'eut pour seule recourt de cacher cette malédiction... de n'en parler à personne, jamais... Sauf à Zero bien entendu pour qui elle ne pourrait mentir...
Généralement, lorsque celle-ci entrait dans un état de crise les gens la regardaient horifiés, comme si Amelia n'était autre qu'une infirme folle alliée à qui on aurait refusé l'entrée à l'hopital psychiatrique. Ou encore, dans certains cas, des personnes l'innondaient de questions inutiles dont elle se passerait bien...
Fort heureusement, Pan n'était pas de cette catégorie là, qui la plus part du temps s'averait être de prétencieux Britanniens...

Au lieu de ça, Pan lui demanda si celle-ci pouvait lui faire visiter le lycée, chose qui celon Amelia allait posé problème...
D'autant plus qu'à tout point de vue... Cette jeune fille n'était pas d'une classe sociale favorisée de cet empire.
Le lycée Ashford était assez sélècte à ce sujet et ne laissait pas entrer n'importe qui, peut-être qu'en passant par le parc avoisinant... Cette expedition serait possible.
Bien entendu, le chemin sera long et périeux, mais avec l'aide d'Amelia... Tout peut devenir possible.
Parole de scoot ^^

"Je ne te promet rien, mais si tu veux, nous pouvons y aller dès maintenant.
Il faudra juste que tu ne te fasses pas trop remarquer... Je pourrais même te dégauté un uniforme, que tu te fondes ainsi dans la masse..."

Le temps préssait, Amelia devait-être au lycée dans moins d'une demi-heure, ce pourquoi celle-ci se hata de dire.

"Si tu veux y aller, c'est maintenant ou jamais, je dois y être à 8h, mais il faudra passer par de petits chemins. Car, si tu comptes y entrer par l'axe principale, tu devras justifier ta visite et je doute qu'ils te laissent entrer pour un motif qui me parraît aussi..."

*Absurbe?... Pour une Britannienne du moins... Je suppose que c'est une Eleven...*

"Enfin voilà quoi..."

Amelia ne sut quoi répondre pour qualifié d'une manière plus amicale le mot qui lui venait directement à l'esprit...
Il ne restait plus à présent de voir ce que la seconde princesse allait decider...

_________________
Invité, ta dernière heure est arrivée! Mais ne t'en fais pas... bientôt... je te rejoindrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan vi Britannia
Britannia
Britannia
avatar

Féminin Nombre de messages : 698
Age : 21
Localisation : In the shadow... do you hear this howling ?
Date d'inscription : 26/06/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: //
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Jeu 2 Juil - 22:34

"Je ne te promet rien, mais si tu veux, nous pouvons y aller dès maintenant.
Il faudra juste que tu ne te fasses pas trop remarquer... Je pourrais même te dégauté un uniforme, que tu te fondes ainsi dans la masse..."
"Si tu veux y aller, c'est maintenant ou jamais, je dois y être à 8h, mais il faudra passer par de petits chemins. Car, si tu comptes y entrer par l'axe principale, tu devras justifier ta visite et je doute qu'ils te laissent entrer pour un motif qui me parraît aussi..."

"Enfin voilà quoi..."
Je ne sus dire pourquoi, mais pour une fois, j'étais heureuse. Comme quoi il ne me faut pas grand chose, mais en même temps c'est dur de trouver. Restant là, je ne réagis pas tout de suite. Au bout d'un moment assez court, je dis simplement :
"Merci."
Néanmoins, je ne souriais pas, j'étais imperturbable, mais je n'avais plus l'air triste. Je ne baignais pas dans le bonheur, mais pour la première fois de ma vie, j'allais entrer dans une école. La pensée que celle-ci devait être remplie de Britanniens me donna un air bizarre, mais après tout, je n'étais ni l'un ni l'autre. J'étais Britannienne par le sang, et Japonnaise par l'endroit de naissance. Mais je me qualifiais plutôt de Japonnaise, bien que je sois reliée à la famille royale. N'y tenant plus, quitte à me trahir, poussée par la curiosité, rongée par l'attente des années, fatiguée mentalement, je lui demandai :
"Euh... Est-ce qu'il y a un élève qui se nomme Lelouch ? J'aimerais savoir... s'il te plait, Seiko."
Je n'aurais peut être pas dû le dire, mais je ne m'en rendis compte que trop tard. Le mal était fait. J'avais entendu dire que certains terroristes de l'Ordre des Chevaliers Noirs allaient au lycée. Je me redis que j'étais trop curieuse... mais peut être simplement heureuse. Pour la première fois de ma vie, j'allais avoir un avant-gout de la vie d'une personne de quinze ans normale. Cela n'était peut être rien pour eux, mais aller au lycée était quelque chose que je ne pouvais pas faire souvent. Je ne saurais d'ailleurs pas trop comment réagir là-bas. Mais peu importe. Si quelque chose ne vas pas, de toute façon, je sais me défendre, et je sais courrir. Si il y a là-bas, un élève se nommant Lelouch, alors je tenterais ma chance, j'rais le voir, et je lui demanderais. S'il me prend pour une folle, tant pis. Mais je lui demanderais s'il a une soeur, et si celle-ci s'appelle Nunally. Et puis ensuite... je saurais. Je saurais tout. J'étais peut être sur le point de rencontrer mon propre frère pour la première fois de ma vie. Peut être même que celle-ci va basculer. Peut être même... que je me fais trop d'illusions...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia Vi Britannia
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
{ • Princesse négligée • Soeur de Zero • Facile à manipuler • ϒ Admin ϒ • }
avatar

Féminin Nombre de messages : 1579
Age : 24
Date d'inscription : 25/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Infirmière au lycée Ashford
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   Jeu 2 Juil - 22:54

Ne sachant pas que la jeune fille entendait par Lelouch, leur demi-frère à chacunes d'elles, celle-ci réponda naïvement qu'elle ne connaissait pas de Lelouch, du moins pas au lycée...
Et puis Amelia ne connaissait pas grand monde mis à part quelques malades qui sont venus dans son infirmirmerie lui demander tel ou tel médicament...
Bien entendu, elle savait pertinament que l'un de ses frères qu'elle pense de plus mort s'appellait également Lelouch, mais elle ne fit aucun rapprochement...
Comment pourrait-elle connaître son existence actuelle? Elle qui pour la dernière fois l'avait vu à l'âge de 4 ans...
Ses souvenirs lui ont été de toute façon effacés, les seules traces qu'elle avait de ses frères et soeurs, celle-ci les avaient trouver sur un site internet qui reprenait la plus part des membres de la famille royale.
Bien entendu, dessus se trouvait une page en hommage aux princes et princesses de l'empire de Britannia morts de cause naturelles, ou inexpliquées...
Qu'elle ne fut pas le choc lorsqu'elle y trouva une photo d'elle enfant, jouant gaiement dans l'un des jardins du palais appartenant à sa mère...
Sa mère, était-elle aussi morte? Cette idée ne lui avait d'ailleurs jamais éfleurée l'esprit, tout ce qui l'interessait était de se vanger de ce père injuste qu'elle voyait pourtant si souvent à la télévision...

Vous imaginerez bien qu'elle ne peut ressentir de sentiment bien veillant envers cette personne lui semblant si froide... Dont les discours sont souvent long et ennuyeux, peut-être est-ce là le seul point commun avec la jeune fille...

"Je ne connais aucun Lelouch, mais si tu y tiens vraiment, il m'est facile de le retrouvé via les dossiers médicales qui sont en ma possession."

Le fait qu'Amelia puisse se rendre utile lui procura une sorte de bonheur intérieur.
Elle aimait tant aider les gens... Elle ne vivait à vrai dire que dans ce but celon elle.
Le destin avait fait d'elle une Eleven, un être inférieur sous sa nouvelle identité.
C'était probablement un signe... Le signe que celle-ci devait compromettre les plans machiabéliques et mesquins de ses ailleux qu'elle n'aimait guerre!
C'était en autre l'une des raisons qui la poussa à rejoindre Zero, le faiseur de miracles! Avec lui tout était possible, même si il est vrai que son absence durant cette longue année de détrèsse avait engendré chez la jeune fille un sentiment d'abandon...
Mais tout ceci fait partit du passé, en ce moment Zero était là, plus présent que jamais et ses adèptes étaient pret à donner leur vie pour ses idéaux...
La liberation du Japon, tel était le but illusoire de cet homme mystérieux dont elle était tombée épèrdument amoureuse malgré elle...
Quoi qu'il en soit, nous ne sommes pas là pour parler de lui... revenons en à nos moutons, il faut se dépècher!!!

"Bon allez, ce n'est pas tout, mais il faut y aller...!"

Prenant Pan par la main, Amelia la tira vers elle et elles partirent ensemble vers le lycée...

_________________
Invité, ta dernière heure est arrivée! Mais ne t'en fais pas... bientôt... je te rejoindrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lieu désert entre le ghetto et la ville : Rencontre [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre la groasse et le canasson [terminé]
» Entre chien et loup [Livre II - Terminé]
» Conversation entre Taiki Oguri et Nao Inoue. [Terminé]
» allume moi, allume moi, fais moi venir entre tes lèvres •• orphan [terminé] } pris par ari
» Grammaire et conjugaison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Code Geass / Lycée Ashford :: RPG :: UFN :: Japon (ex-Area 11) :: Villes et zone touristique-
Sauter vers: