Code Geass / Lycée Ashford

Forum RPG Code Geass
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Mer 1 Juil - 22:06

La porte d'une classe s'ouvrit, laissant voir un jeune homme mince aux cheveux noirs. Il regarda distraitement autour de lui et s'adossa au mur, profitant avec soulagement de l'air frais que lui procurait la fenêtre entrouverte à côté de lui. Il venait de sortir d'un cours particulièrement assommant et seul le regard mauvais du professeur posé sur lui l'avait empêché de dormir, comme il le faisait habituellement pendant les cours qu'il jugeait inutiles. Après tout, un individu comme Zero avait besoin de sommeil, comme tout le monde, pour pouvoir faire fonctionner ses méninges. Mais son professeur de philosophie n'était, semble-t-il, pas au courant du tout. Un sourire moqueur étira les lèvres de Lelouch. C'était tant mieux, en un sens. Le jeune homme poussa un profond soupir et jeta un coup d'œil par la fenêtre. Une journée perdue à rêvasser dans une classe au lieu de faire avancer ses projets. Comment espérait-il faire marcher les choses s'il restait confiné dans ces locaux?
L'espoir des Japonais était au beau fixe. Tous avaient les yeux rivés sur lui, il le savait. Zero devait reproduire ses miracles, montrer qu'il était revenu pour de bon, cette fois. Il portait en lui les espoirs de tout un peuple et tout ce qu'il trouvait à faire c'était se morfondre dans un couloir.

Sa motivation pour faire bouger son ordre était d'ailleurs présente. Il se sentait plein d'énergie, pour une fois. Pendant une année, il avait perdu conscience de ce qu'il avait été. Il avait oublié ses souvenirs, précieux, bons ou mauvais. sans même s'en rendre compte, il avait été dans l'attente d'un événement. Son inconscient avait compris que quelque chose devait se passer. Que cette situation n'était pas normale. Il avait vécu cette période comme dans un rêve, dans l'expectative. Pourtant, l'univers qui avait été mis en place par son très cher père était resté bien réel, même à son réveil. Et les choses qu'il avait perdues lui paraissaient désormais lointaines. Comment retrouver Nanaly? Il ne savait pas où elle était. Il n'avait aucune information sur elle. Tous semblaient l'avoir oubliée, ici. Sauf Suzaku... Oui, Suzaku savait. Il savait tout. Et il était revenu, son foutu sourire aux lèvres, faire comme si rien n'était. Il jouait à ce jeu-là tous les jours. Et Lelouch, contenant sa haine, l'imitait. C'était lui qui avait laissé Nanaly s'éloigner de son frère. Il n'avait aucune considération pour elle. Il ne s'était jamais préoccupé de ce qui pourrait lui arriver. Pour lui, seule la vengeance comptait.

Il ne l'avait pas encore accomplie. Le jeune Prince connaissait bien Suzaku. Et il savait qu'il ne trouverait pas le repos avant d'avoir vraiment puni le meurtrier d'Euphemia. La mort de la jeune Princesse avait été un tournant décisif pour eux deux. Lui-même s'était senti comme un criminel pour la première fois depuis qu'il avait commencé sa rébellion. Il avait vu le sang sur le corps de sa petite soeur, il avait vu son regard fou. Il avait fait d'elle une machine à tuer. Cela avait été son tout premier regret. Suivi par tant d'autres, à présent. Depuis ce fameux jour, il avait eu l'impression d'accumuler les erreurs. Il avait mis les élèves de l'académie en danger, avait perdu la confiance de Kallen, l'amitié de Suzaku, la fidélité de ses troupes. Et il s'était en plus fait capturer. Pas tellement glorieux pour un faiseur de miracles. Mais maintenant, tout était effacé. Il pouvait repartir de zéro (Hm... Mauvais jeu de mot? Il fallait vraiment qu'il revoie son sens de l'humour.) Il pouvait atteindre les objectifs qu'il s'était fixé. Le tout, dans la clandestinité et en gardant une vie d'étudiant normal.

Cette vie était plus fatigante que ce qu'il avait imaginé au départ. En une année, il avait oublié la fatigue des missions menées de nuit, de la recherche des plans, de l'exécution de ceux-ci. Il n'avait pas une minute de répit. Et quelque part, cela lui plaisait. Cela lui évitait de ressasser des souvenirs et des idées qui le décourageaient. Il devait éviter de penser au passé. Il fallait qu'il répare ses erreurs. Et la première chose à faire était de regagner l'amitié et la confiance de Suzaku.

* Sans doute la partie la plus difficile... Je n'y arriverai sans doute jamais.*

Se détournant du spectacle de quelques étudiants s'amusant dans le parc, Lelouch reprit sa position initiale pour pouvoir regarder les autres étudiants autour de lui. Une silhouette familière s'approchait.

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Jeu 2 Juil - 15:52

A défaut de pouvoir avoir son violoncelle sous la main, Mahna avait d’autres cordes à son arc qui lui permettaient de s’occuper quand elle s’ennuyait. En l’occurrence, un certain talent pour le dessin. Et étrangement, le cours de philosophie se prêtait très bien à ce genre d’exercices !! Elle n’avait plus dessiné depuis longtemps et depuis qu’elle s’était inscrite ici, elle avait retrouvé son niveau d’antan et reprenait plaisir à dessiner. Bien évidemment, elle faisait cela discrètement, en faisant semblant de prendre des notes pour ne pas se faire prendre. De ce fait, elle pouvait observer aisément les autres et plus particulièrement son entourage proche. Rival qui était devant elle, Suzaku à sa droite, Shirley qui était installée à la gauche de Mahna, et, juste devant elle, son frère, Lelouch.

A part quelques paroles échangées au cours de conversations communes entre les membres du Conseil ou pendant les pauses, Mahna n’avait jamais vraiment eu l’opportunité de pouvoir discuter avec lui. Elle se sentait prise entre deux eaux. Quand il posait les yeux sur elle, elle sentait son cœur exploser de bonheur. Ses yeux si particuliers, elle s’en souviendrait toujours. Et depuis son arrivée, bon nombre de fois elle avait voulu pouvoir lui sauter au cou en lui disant qu’il lui avait manqué, qu’elle l’avait tant pleuré et qu’elle avait eu envie de mourir. Leurs nuits passées à dormir ensemble lui manquaient, leurs câlins, leurs rires d’enfant…. Tout ce qui avait été le bonheur de son enfance se résumait en un seul nom Lelouch.

Evidemment, tout était bien différent aujourd’hui. La vie n’était pas aussi rose que lorsqu’on est petit. Les choses changent. Les gens changent. On nous ment. On nous cache. On nous protège. On nous vend. La sincérité a disparu pour laisser place au mensonge et aux apparences trompeuses. Néanmoins, il lui avait tellement manqué qu’elle ne pouvait pas ne pas tenter de ne pas l’approcher, de ne pas approfondir leur relation. Au moins, s’il avait tant changé, s’il était devenu si mauvais, elle saurait à quoi s’en tenir et pourrait enfin tourner la page sur cette histoire qui la torturait depuis près de dix ans.

Mais Rollo était tellement attaché à lui qu’elle doutait qu’il soit devenu aussi mauvais que certaines personnes voulaient bien le dire. Quand bien même il serait effectivement Zero, il était avant tout Lelouch et le fait de le retrouver dans cette école, c’était un signe di destin. Et quand elle se concentra à nouveau sur son dessin, elle vit qu’elle avait dessiné le portrait de son frère, son visage de trois quart, l’air passablement ennuyé. Elle sourit. C’était sans doute la tête qu’il devait faire en ce moment même vu qu’il n’avait pas réussi à utiliser sa technique secrète pour dormir pendant le cours. Ca ne marchait pas avec tout le monde, n’est-ce pas !!

Quand la sonnerie retentit, elle soupira doucement. Rangeant soigneusement ses affaires, elle répondait distraitement mais avec le sourire qui la caractérisait aux gens qui lui parlaient. Prévoir un après-midi shopping avec Shirley, prévoir une petite heure de révision pour Suzaku. Sans problème. Un petit signe de main et tout ce beau monde était déjà sorti pour profiter du beau temps. Mahna, elle, prit son temps. Et quand elle sortit, elle surprit Lelouch en pleine rêvasserie devant la fenêtre du premier étage, observant leurs petits camarades qui partaient s’installer dans le parc.

En cet instant, elle se dit que c’était vraiment le moment de tenter sa chance. Que risquait-elle ? Elle était plutôt bien sociabilisée ici, elle s’entendait bien avec tout le monde et pendant les réunions, jamais Lelouch n’avait été désagréable avec elle. Après tout, il ne savait pas qui elle était vraiment. Alors elle s’arma de son sourire plein de fraîcheur et se planta devant lui.


« Ne dis rien, je sais ce qui va te consoler de ton manque flagrant de sommeil. »


Sans attendre de réponse, elle ouvrit son sac et en sortit le dessin qu’elle venait de faire de lui. Elle avait un très bon coup de crayon et espérait que cela lui ferait plaisir. Elle lui tendit donc un geste sûr.


« Pour toi. Je m’ennuyais en cours alors je t’ai dessiné. »



Elle n’attendait pas de merci ni de compliment. Elle avait juste envie d’illuminer d’un sourire la journée de son frère. Pour qu’il baisse sa garde une seconde. Pour qu’il puisse redevenir le Lelouch qu’il fut. Rien qu’un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Jeu 2 Juil - 17:05

Presque inconsciemment, Lelouch répondit au sourire éclatant de la jeune femme, même si le sien restait un peu distant. On ne change pas les bonnes vieilles habitudes...
Lors des rares occasions pednant lesquelles il avait pu discuter avec Mahna, il s'était senti profondément troublé. Il y avait quelque chose dans la fraîcheur de son sourire, la grâce de ses mouvements, la finesse de sa silhouette, les notes joyeuses de sa voix, la spontanéité de ses gestes qui lui était vraiment familier. Il avait à chaque fois l'impression de la connaître amsi il n'arrivait pas exactement à mettre le doigt sur le lieu de leur rencontre, les circonstances de celles-ci. S'il n'avait pas eu d'autres soucis en tête en ce moment, il aurait activement cherché des informations sur la jeune fille. Mais comme l'heure n'était pas aux enquêtes, il se contentait de discuter normalement avec elle, faisant abstraction de ce sentiment de frustration et de cette mélancolie inexplicable qui l'assaillaient quand il était en sa compagnie. Non qu'elle soit désagréable, loin de là. En peu de temps, la jeune femme s'était rapidement intégrée au club des étudiants, et même à l'école en général.
Tous l'appréciaient, et lui-même n'échappait à la règle bien qu'il restât plus éloigné que les autres, se contentant de la saluer poliment quand il la voyait.

Il ne fut pas vraiment surpris quand il la vit s'approcher. Elle n'avait jamais vraiment cherché à être avec lui, mais pour une raison qu'il avait dû mal à justifier, elle semblait l'apprécier. Il n'allait pas s'en plaindre. Même s'il ne voulait pas vraiment se l'avouer, elle ressemblait, par certains aspects de sa personnalité, à Nanaly et à Euphemia. Était-ce à cause de sa douceur, de sa bonne humeur? Ou bien quelque chose d'autre qu'il se refusait à voir? Lelouch ne trouvait pas la réponse. Ou plutôt, il ne voulait pas vraiment savoir. Il préférait être tranquille, à se poser certaines questions que de savoir des réponses qui lui auraient profondément déplu.

Peu inquiet quand à sa remarque sur son manque de sommeil (si le professeur l'avait remarqué, il était certain que les autres auraient vite fait de s'en rendre compte également), il jeta un coup d'œil intéressé au dessin, prenant doucement la feuille de papier dans sa main. Ses doigts fins caressèrent les mèches noires, répliques exactes de ses cheveux, passèrent sur le visage à l'air légèrement ennuyé. Le trait était sur, ferme. Le réalisme et la ressemblance du croquis étaient remarquables. Mahna avait un don pour le dessin. Il l'enviait de savoir si bien capter des émotions, des moments de la vie pour les coucher sur un papier. Lui, il serait incapable de faire. Lui, tout ce qu'il est capable de faire, c'est de donner des ordres pour faire la guerre. Ne laissant rien transparaître de son amertume, son sourire s'agrandit légèrement, alors qu'une lueur proche de l'admiration dansait dans ses yeux violets.

- Tu as beaucoup de talent...

C'était la stricte vérité. Il n'avait pas besoin de la flatter, de faire semblant avec elle. Cela aussi, il l'avait ressenti dès leur première rencontre.

- Où as-tu appris à dessiner ainsi ?

En posant la question, Lelouch se rendit compte qu'il ne connaissait rien sur elle. A peine son âge, son nom. Il ne savait pas ce qu'elle aimait. Il ne l'avait jamais vue en dehors des murs de l'école. D'ailleurs, la plupart du temps, elle restait soit avec Suzaku (Ils avaient l'air assez proche et le jeune Britannien se demandait souvent à quel moment ils s'étaient rencontrés. Il ne se rappelait pas que son "meilleur ami" lui ait parlé de Mahna), soit avec les filles du club des étudiants.
En ce moment, il ne s'intéressait pas à elle par simple politesse. Non. Il avait posé cette question par curiosité. D'ailleurs, avant cela, il n'avait même jamais su qu'elle savait si bien dessiné. Il ne connaissait rien de ses passions.
En règle générale, ne pas savoir grand-chose sur une connaissance ne l'avait jamais vraiment préoccupé. Il préférait récolter des informations sur des personnes pouvant lui être utiles. Mais il avait la désagréable impression que Mahna, elle, en savait long sur lui. Il sentait parfois son regard posé sur lui, et même s'il ne ressentait aucune animosité venant de sa part, cela ne l'aidait pas à répondre à ses questions, au contraire. Plusieurs fois, il avait cru qu'elle était une espionne venant travailler avec Suzaku dans le but de vérifier s'il n'était plus Zero. Mais son naturel, sa gentillesse l'avaient vite convaincu qu'il n'en était rien. Il était lui-même trop expérimenté dans le mensonge pour ne pas le remarquer.
Mais le fait qu'elle ait un lien avec Suzaku était indéniable. Lelouch espérait juste qu'elle ne ferait jamais partie de ses ennemis. Il aurait été incapable de l'éliminer.

[Comme tu peux le voir, je conclus sur une note très joyeuse x)]

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Jeu 2 Juil - 17:35

Le sourire, bien que fugace, que lui offrit Lelouch en retour était déjà une victoire dans le cœur de Mahna. S’il lui souriait, ça signifiait qu’il l’acceptait à ses côtés, qu’il acceptait de lui parler. Elle en était vraiment heureuse. Peut-être qu’il ne faudrait pas grand-chose pour retrouver cette complicité, cette relation fusionnelle qu’ils avaient enfants. Peut-être que les choses iraient bien.

Sans doute n’y prêtait-il pas attention, mais dans ces gestes, elle reconnut l’éducation donnée aux enfants de l’Empire. Il était délicat et gracieux. Ses gestes étaient lents mais sûrs. Il se dégageait de lui une aura de grandeur qu’elle ne connaissait pas en dehors de la fratrie. Mais sans doute que cette classe faisait partie de son charme ? Elle avait vite compris que beaucoup de filles couraient après lui et lui faisaient des avances mais il ne semblait pas très intéressé.

Sans doute car son rôle de Zero lui prenait trop de temps ….

- Tu as beaucoup de talent …

Elle sourit avec douceur. Elle l’avait vu caresser le dessin, le regarder avec attention. Elle avait vu l’intérêt qu’il lui avait porté et ça lui avait fait très plaisir.

" Merci. "

- Où as-tu appris à dessiner ainsi ?

La jeune fille se permit de sourire à nouveau. Il était vrai qu’ils n’avaient jamais parlé en dehors des réunions du Conseil. Si elle s’entendait bien avec tout le monde, elle n’avait jamais eu l’occasion de discuter avec Lelouch, sans doute par crainte de mal faire ou d’être repoussée par son frère qu’elle chérissait tant jadis. Cependant, l’intérêt qu’il lui portait aujourd’hui la toucha profondément. Elle aussi aimerait pouvoir apprendre à connaître le jeune homme qu’il était devenu. Elle aimerait pouvoir s’allonger dans l’herbe à ses côtés et discuter pendant des heures. Elle aimerait pouvoir faire oublier toute cette souffrance qui les avait suivi depuis qu’ils étaient tout petits.

" En fait, je dessine depuis toute petite. Disons que j’ai appris toute seule. Ca m’occupait et quand je dessine, c’est comme quand je joue, je ne pense plus à rien. "

Son regard s’était fait lointain et nostalgique. Petite, elle n’avait pas le même talent qu’aujourd’hui mais quand elle dessinait, ça lui permettait de croire pendant un court instant que Lelouch était toujours auprès d’elle, qu’il n’était pas mort. Et repenser à cela fit naître une curieuse lueur dans ses yeux marron qu’elle s’empressa de chasser. Elle ne pouvait pas se montrer faible devant lui. Elle ne pouvait pas. Que lui dirait-elle s’il lui demandait pourquoi elle semblait triste tout à coup ?

" Je suis ravie qu’il te plaise. J’offre rarement les dessins que je fais. Donc tu peux considérer qu’aujourd’hui, c’est ton jour de chance !!"

Elle lui sourit à nouveau, ne se départissant pas de sa bonne humeur. Elle jeta un regard par la fenêtre et aperçut Rival sautant sur Suzaku. Elle sourit, amusée en les traitant d’idiots, ce qui n’était absolument pas méchant venant de sa part. Elle préférait voir Suzaku s’amuser plutôt que s’enfermer dans sa haine et sa douleur. Là, la perspective de devoir l’épouser bientôt lui paraissait bien plus agréable et douce. Elle reporta toute son attention sur Lelouch, lui souriant avec douceur. Dieu qu’elle était heureuse de pouvoir lui parler, d’être avec lui. S’imagine-t-il qu’elle puisse être sa petite sœur ? Se doute-t-il que la jeune femme pleure chaque soir son bonheur et sa frustration ? Mahna faisait son possible pour se montrer forte mais à l’abris des regards, quand tout n’était plus que silence, elle se laissait aller aux larmes. Lelouch était vivant. Lelouch était auprès d’elle. Mais pourtant, la distance qu’il y avait entre eux était bien douloureuse.

Il était si proche et pourtant si lointain ….

« Je comptais aller boire quelque chose de frais. Si tu n’as rien à faire dans l’immédiat, ça te dirait de m’accompagner ? »

Pour quelqu’un d’extérieur, en l’occurrence pour une groupie de Lelouch, ça pourrait ressembler à de la drague mais il n’en était rien. Absolument pas. Mahna ne lui parlait pas comme on parlait à un garçon qui nous plait. Non, c’était complètement différent. Ce n’était pas un potentiel petit-ami, ce n’était pas un ami…. Alors qu’était-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Jeu 2 Juil - 20:24

Lelouch l'écoutait attentivement. Il ne pouvait empêcher l'image d'une petite fille, assise dans l'herbe, en train de dessiner un paysage, d'envahir son esprit. Cette image avait un air de déjà-vu, mais une fois de plus, il se heurta au mur de ses doutes. Une voix moqueuse dans sa tête lui souffla que Clovis aussi, aimait dessiner. Qu'il avait un véritable talent pour cela. Et que, malgré son amour pour la richesse, il avait une sensibilité rare, qui lui permettait de donner vie aux magnifiques portraits et paysages sous ses doigts d'artiste. Cynique, le jeune homme se dit qu'il n'avait fait que priver la terre d'un peintre de plus. Il en restait tant d'autre, pourquoi se lamenter?
Le jeune Britannien eut la décence de faire semblant de regarder le croquis, comme s'il n'avait pas vu l'air mélancolique qui avait pris place sur le beau visage de son interlocutrice. Elle avait ses secrets et ses peines malgré son sourire rayonnant.

Quand il releva de nouveau la tête, un air amusé et plus serein remplaçait l'attitude nostalgique de la jeune femme. Suivant son regard, Lelouch vit Rival et Suzaku, s'amusant un peu plus loin. Comme à chaque fois qu'il voyait le jeune japonais, une vague de haine, de regret et de colère le traversa. Il ne supportait pas de le voir être heureux, souriant, insouciant. Comment osait-il? Pourtant, s'il avait essayé de se concentrer moins sur sa propre peine, il aurait remarqué que son ancien meilleur ami avait, lui aussi ses moments de doute. mais le ressentiment était encore trop frais dans son esprit et il gardait comme une plaie au coeur le regard vert indifférent qui l'avait vu se faire enlever ses plus chers souvenirs. Ceux qui concernaient Nanaly et sa renaissance.
Malgré les pensées qui tourbillonnaient furieusement dans sa tête, il eut lui aussi un sourire légèrement moqueur, taquin. Son rôle tait joué à la perfection. Il n'y avait pas de place pour la moindre erreur.
Il s'entendait vraiment très bien avec Suzaku. c'était parfait. Mis à part le fait qu'il le haïssait, et que le jeune homme le soupçonnait toujours, tout allait très bien. Si Lelouch avait connu la véritable identité de Mahna, peut-être aurait-il eu plus de mal à garder cet air calme et détaché. Après tout, Suzaku avait pris la mauvaise habitude de faire tourner la tête de ses petites sœurs. D'abord Euphemia. Puis Nanaly. Nanaly, qui avait été heureuse pour lui. Nanaly qui se contentait de sourire doucement quand une autre aurait été rongée par la jalousie. Nanaly qui était sans doute la personne la plus forte qu'il connaissait, malgré les apparences.
Et maintenant, Mahna allait l'épouser. Mais heureusement, il n'avait toujours pas percé le secret de la jeune femme.C'était une bonne chose si on pense aux conséquences...

- Tu as raison, je peux m'estimer chanceux.

Accompagnant ses paroles d'un sourire, il plia doucement le papier, pour ne pas le froisser, il le rangea dans son sac. En entendant sa proposition, il hésita quelque peu. Non pas qu'il se trompait sur ses intentions. Elles étaient parfaitement claires. Lui-même avait vraiment envie de faire plus ample connaissance avec elle. Mais il craignait la réaction d'une certaine personne de son entourage proche. Car, si pour lui, cela n'aurait rien d'un rendez-vous amoureux, il savait que Shirley risquait de mal interpréter, une fois de plus. Il se rappelait de la semaine épouvantable qu'il avait vécue en supportant sa mauvaise humeur persistante. La jeune fille avait cru qu'il sortait avec une camarade de classe alors qu'ils accomplissaient leur travail en binôme. Elle ne s'était pas montrée jalouse, non. Cela avait été cent fois pire. Elle s'amusait à rejeter sur lui toutes les fautes, aussi improbables soient-elles. Et elle avait été détestable. Sa mauvaise humeur n'avait pris fin que grâce à une explication de Millay et à une offre du jeune Britannien pour aller voir un concert.
Mais, Mahna s'entendant très bien avec la jeune rouquine, Lelouch ne se faisait pas tellement de souci.

- J'en serais ravi.

[Hm hm... je parle pour ne rien dire et je pars en live. Désolée mais je ne peux pas faire mieux, y a rien d'autre à ajouter ><]

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Jeu 2 Juil - 21:03

Comment se passerait leur relation si Lelouch était au courant pour Mahna ? La jeune femme se posait fréquemment la question. Chaque jour, elle luttait contre l'irrépressible désir de tout lui avouer, de lui dire combien elle l'aimait, combien il lui avait manqué, combien elle avait été folle de douleur quand on lui avait annoncé qu'il était mort. Mais elle ne pouvait pas. En intégrant l'Académie, elle avait promis de ne jamais rien dire sur son statut, sur sa véritable identité. Et elle avait toujours suivi ce qu'on lui ordonnait. Elle n'avait jamais vraiment été rebelle dans le fond. Mais là, ici, dans cette école, loin de l'Empire britannien, loin des devoirs, loin de son éducation, une nouvelle vie se présentait à elle. Ne devait-elle pas saisir sa chance et vivre enfin pour et par elle-même ?

Effectivement, en regardant le sourire amusé de Lelouch, Mahna aurait pu tomber dans le panneau. Si elle n'était pas au courant de tout ce qu'elle savait, elle aurait pu croire que les deux garçons étaient amis. Ils faisaient tous deux leur possible pour tromper les apparences. Et c'était douloureux. Elle mentait. Elle mentait à Suzaku. Elle mentait à Lelouch. Elle mentait à ses amis et elle se mentait à elle-même. Et le pire, c'était qu'elle n'était pas la seule. Lelouch faisait la même chose. Suzaku en faisait tout autant. Tous trois gravitaient autour du mensonge. Etait-ce cela la vie ? Mentir à chaque instant et devoir être tout le temps sur ses gardes ? Cette vie, elle était bien triste et Mahna n'en voulait pas.

Quand elle lui proposa de venir boire quelque chose en sa compagnie, il hésita. Bien évidemment que ce n'était pas un rendez-vous amoureux, en plus, elle comptait juste aller dévaliser le frigidère des cuisines. Il fallait bien pouvoir se servir un peu et profiter de ses quelques avantages, non ? Surtout par cette chaleur !!! Alors quand il accepta, un sourire sincèrement heureux apparut sur le visage de Mahna. C'était un pas de plus pour elle. Un petit pas, certes, mais un pas qui pouvait mener à quelque chose de singulièrement profond.

Comme avant ....

Troublée par son frère mais n'en perdant pas pour autant son naturel, elle lui attrapa le bras et l'entraîna à sa suite. Mahna n'était pas du genre à faire dans la dentelle et elle ne faisait que très peu de cas des convenances. Elle était tactile. Elle l'avait toujours été et le serait sans doute toujours avec les gens qu'elle aimait. Tant pis si Lelouch était gêné, il saurait à quoi s'en tenir. Pas qu'elle voulait le faire fuire, grand dieu non, mais au moins, il connaitrait une nouvelle part de son caractère. C'était aussi ça, apprendre à se connaître, non ?

"Rival m'a montré des photos la dernière fois." commença-t-elle sur un ton suspicieux. " Je ne savais pas que Lelouch Lamperouge aimait se déguiser en chat !!! "

Elle souriait, amusée, moqueuse, taquine.

" Il s'en passe de belles pendant les réunions du Conseil. Je devrais commencer à me méfier !! Un matin je vais me réveiller habillée en cuir noir sans avoir eu le temps de comprendre quoi que ce soit .... "

Et comme il était venu, son beau sourire disparut alors qu'elle observait les traits de son frère. D'ordinaire, elle l'observait toujours à la dérobée mais là, elle pouvait prendre le temps de le regarder et de se rendre compte qu'il n'avait pas tellement changé. Son visage s'était certes affiné et ses traits s'étaient durcis mais ses grands yeux violets n'avaient pas changés. Et elle en fut émue.

" Lelouch .... " commença-t-elle, hésitante, ses joues rougies par les sentiments qui la travaillaient. " Pourrais-je te dessiner à nouveau ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Jeu 2 Juil - 22:33

Le jeune homme se laissait entrainer, sans trop de résistance. Inconscient des pensées qui troublaient la jeune femme, il se contentait de la suivre. Il n'avait jamais vraiment aimé le contact, s'arrangeant pour le fuir, mais il la laissa faire. C'était une habitude, de garder les distances. La seule qui faisait céder ses barrières était Nanaly, pour des raisons pratiques, mais aussi pour d'autres qui l'étaient moins. Mais étrangement, il ne ressentit pas le geste de la jeune femme comme une agression, au contraire.
Son visage se figea légèrement à l'entente de la phrase sur le fameux déguisement. Les joues légèrement rouges, mal à l'aise, il s'efforçait de s'expliquer.

- Ce n'est pas ma faute! On m'y a obligé tu sais? Suzaku est une brute quand il s'y met...

Le jeune prince avait essayé de rayer ce souvenir de sa mémoire, en vain. Et bizarrement, dans ses "deux" mémoires, il était présent. Son père n'avait pas un très bon sens de l'humour. (Il l'avait sûrement hérité de lui...). Mais malgré la gêne qu'il avait ressentie à ce moment, il ne pouvait s'empêcher d'être heureux, en y repensant. C'était malgré tout unbon souvenir. Sa vie n'était pas simple à ce moment-là. Elle ne l'avait jamais été. Mais il y avait un climat de confiance, d'amitié, de sincérité qui régnait entre les membres du club des étudiants. Une confiance désormais perdue. Même l'entrain de Milly, les maladresses de Rival, les taquineries de Shirley n'arrivaient plus à rendre au groupe la bonne humeur d'avant. Le départ de Nina, le climat tendu entre lui-même et Suzaku avaient définitivement brisé quelque chose. Et recoller les pots cassés était très difficile. Inconsciemment, Lelouch leur en voulait à tous d'avoir oublié Nanaly. Bien sur, c'était contre leur volonté, mais il n'acceptait pas qu'ils aient pu ainsi rayer de leur mémoire sa petite soeur. Et dire que tout était de sa faute.
Il eut néanmoins un sourire indulgent.

-J'avoue qu'ils sont légèrement étranges, parfois. Mais ce sont vraiment des gens bien. Ils sont toujours prêts à faire des bêtises et à s'amuser. On ne s'ennuie pas avec eux.

Un léger sourire aux lèvres, il se remémorait les bons moments. La fameuse fête de la Pizza, malencontreusement gâchée par une princesse pleine de bonnes attention. La chasse d'Arthur, qui avait failli le trahir de la plus lamentable des façons. La fête d'accueil de Kallen, de Suzaku. Quand il y repensait, ce lycée avait abrité certains des plus beaux moments de sa vie. Il avait été le lieu où il pouvait se permettre d'être insouciant. Il faudrait vraiment qu'il pense à remercier Millay, un de ces jours. Vraiment...

La dernière demande de Mahna le prit au dépourvu. Il ne savait vraiment pas quoi répondre. C'était flatteur, en un sens, mais extrêmement gênant. Il ne supporterait pas vraiment de servir de modèle. Mais en voyant le sourire de l jeune fille, ses joues rougies et son regard brillant, il ne sut comment faire pour refuser. Il ne voulait pas la décevoir, pas au moment où il commençait à mieux la connaître. Mais il valait mieux qu'il réponde sincèrement.

- Eh.. Si ça te fait plaisir, je suis d'accord. Tant que tu ne m'obliges pas à rester dans une même position inconfortable pendant des heures...

Il lui jetait un regard hésitant. D'ailleurs, pourquoi vouloir de lui comme modèle? Elle aurait pu choisir quelqu'un de plus expressif... mais cela lui faisait tout de même plaisir. Et ça lui rappellerait des souvenirs, à lui aussi. dans son enfance, il avait servi plusieurs fois de modèle. Et l'attente avait été largement récompense. Il se rappellerait toujours de la joie ressentie quand on lui avait montré le résultat final. Un mélange de fierté et d'admiration devant la main experte de l'artiste.

Pour faire passer la gêne qui l'avait envahi pendant un court moment, il regarda la jeune femme dans les yeux et lui demanda, amusé:

-Tu as souvent l'habitude de dessiner ton entourage?

Il n'avait aucune peine à l'imaginer assise quelque part, l'air concentré, esquisser un visage, des yeux, s'approprier les traits, les silhouettes pour les fondre sur le papier. Il voyait les coups de crayons habiles, les remplissages légers, l'air concentré sur le joli visage. Peut-être un petit pli de contrariété quand quelque chose n'allait pas, mais un air serein et paisible la plupart du temps. Oui.. Cette image lui allait vraiment bien.

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Jeu 2 Juil - 23:35

Devant la mine déconfite du garçon, Mahna ne put s'empêcher de rire. Et en cet instant précis, juste là, elle eut l'impression que rien avait changé. Elle eut l'impression d'avoir grandi à ses côtés. D'avoir toujours été là pour lui ....

" Oh la la oui, j'imagine qu'ils ont du te mettre le couteau sous la gorge. C'est bien le genre de Suzaku ça !!! " répliqua-t-elle, montrant bien à son frère que son excuse ne tenait absolument pas la route !!! Mais cet air gêné, ce sourire si sincère qui le gagna alors qu'il repensait avec tendresse et nostalgie à tous les bons moments qu'il avait passé dans cette école, Mahna ne l'oublierait pour rien au monde. Tout comme elle n'avait pas oublié Nanaly. Serait-ce un poids en moins sur le coeur de Lelouch s'il pouvait parler d'elle à quelqu'un ?

-J'avoue qu'ils sont légèrement étranges, parfois. Mais ce sont vraiment des gens bien. Ils sont toujours prêts à faire des bêtises et à s'amuser. On ne s'ennuie pas avec eux.

Elle sourit et acquièsça d'un simple mouvement de tête alors qu'elle marchait toujours à ses côtés, bras dessus/bras dessous.

" C'est vrai qu'on ne s'ennuie pas. Je suis très contente d'être dans cette école. Les gens ici sont si différents de ceux que j'ai toujours côtoyé .... "

Elle regarda son frère avec tendresse.

" J'ai l'impression d'être chez moi et que vous faites tous parti de ma famille. Milly, Shirley, Rival, Suzaku ... et toi aussi même si on se connait moins, je .... c'est comme si nous faisions parti de la même famille .... " avoua-t-elle en rougissant. Et cette vague nostalgique la poussa à l'observer un peu plus avant de lui faire une demande toute particulière. Bien évidemment que sa question était gênante et qu'on pourrait se demander ce qui lui prenait. Mais pour elle, c'était un moyen de se convaincre encore et encore que c'était bien son frère qui était là, auprès d'elle, à lui parler, à lui sourire et à rougir. Son Lelouch. Mais elle devait penser à se reprendre. Elle finirait par se trahir et peut-être qu'il n'accepterait pas la supercherie. Peut-être aurait-il l'impression d'avoir été dupé alors que ce n'était pas du tout le cas. Absolument pas.

Pourtant, il lui répondit et il accepta. Bien-sûr, il semblait mal à l'aise, curieux et interloqué. Mais il acceptait. C'était tout ce qui comptait. Et elle sourit à nouveau amusée en l'écoutant parler.

" Non non, rassure-toi !! J'ai une excellente mémoire visuelle. Je vais juste t'observer encore avec insistance pendant quelques jours et je pourrais ensuite faire de mon mieux pour te dessiner. Je te montrerais .... "

La chaleur qui l'entoura en cet instant fut vraiment agréable. Lelouch la regardait dans les yeux et elle prit plaisir à s'enfoncer dans ce regard violine qui lui avait tant manqué. Elle pouvait enfin le regarder dans les yeux sans détour et lui répondre avec le plus d'honnêteté possible. Elle se l'était toujours promis : si elle parvenait à établir un contact avec lui, elle resterait honnête en prenant soin de ne pas avouer ce qui pourrait la trahir. Mais elle se refusait de lui mentir. Pas à lui. Et sa question demandait une réponse sincère comme toutes les questions qu'il lui posait et qu'il pourrait lui poser à l'avenir.

" En fait .... " Elle se pinça les lèvres une seconde, son visage redevenant sérieux. " Pendant très longtemps, j'ai dessiné la même personne. C'était une façon pour moi de me convaincre qu'elle était toujours là .... mais ... mais depuis que je suis ici, j'aime dessiner les gens qui me sont importants. J'adore les expressions de Shirley quand elle s'agace ou bien celles de Rival quand il voit Milly. J'adore la tête de Suzaku quand Arthur le mord. Et toi .... j'aime ton regard perdu dans le vague quand tu réfléchis, tes sourcils qui se froncent quand tes pensées ne semblent pas suivre un chemin cohérent ou le sourire que tu as eu tout à l'heure en me parlant du Conseil des Etudiants. Tu es plein de facettes. Ca me plait. " avoua-t-elle tout simplement, sincère. Elle lui sourit avec douceur et poussa les portes menant aux cuisines. Et ce fut à cet instant qu'elle se décida à lâcher le bras de son frère. Il n'allait pas fuir. Il n'allait pas disparaitre du jour au lendemain, n'est-ce pas ?

" Bon alors, tu veux boire quoi ? C'est moi qui offre !! " lança-t-elle de nouveau plein de fraîcheur en agrémentant sa phrase d'un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Ven 3 Juil - 15:05

Décidant de ne plus revenir sur l'épisode "déguisement de chat" (c'était encore risqué), Lelouch écouta calmement les confessions de la jeune femme. Il comprenait parfaitement ce qu'elle ressentait. Lui-même, quand il était venu, avait rapidement été intégré au groupe. Malgré ses airs grincheux et son manque de volonté flagrant, le petit groupe avait essayé de se rapprocher de lui. Ils ne reculaient pas, même devant les menaces à peine déguisées dont ils étaient les victimes. Le jeune garçon n'accordait sa confiance qu'à Millay, parce qu'il la connaissait depuis qu'il était enfant, mais également parce que c'était sa famille qui les abritait, lui et Nanaly. Il considérait les autres comme de simples gêneurs. Pourtant, ils avaient tous réussi à se faire une place près de lui. Rival, avec sa bonne humeur à toute épreuve. Milly avec ses idées déjantées. Shirley avec ses airs malicieux. Nina et sa discrétion. Suzaku et sa gentillesse. Et plus tard, Kallen et son tempérament de feu.
Il les considérait comme sa seconde famille. Celle qui se fichait d'où il venait, celle qui tenait à lui, qui s'était accrochée malgré ses nombreux rejets.
C'est pour cela qu'il comprenait parfaitement Mahna, quand elle parlait d'eux avec cette chaleur dans le regard. Et puis, elle aussi, elle faisait partie de la "famille" maintenant. D'ailleurs, ce qu'elle disait lui faisait vraiment plaisir, même s'il ne l'aurait pas avoué. Sa vie n'avait rien de facile, mais savoir qu'on était tout de même apprécié était rassurant. Il pensait parfois qu'il ne méritait pas l'affection de ses proches, avec tout ce qu'il faisait.

" Non non, rassure-toi !! J'ai une excellente mémoire visuelle. Je vais juste t'observer encore avec insistance pendant quelques jours et je pourrais ensuite faire de mon mieux pour te dessiner. Je te montrerais .... "

Lelouch retient un sourire soulagé. Même s'il n'aurait sûrement pas voulu le reconnaître, il aurait voulu voir les dessins. Juste pour voir la façon dont elle le percevait, à travers son art. Le dessin précédent l'avait touché parce qu'il semblait vraiment réel. Il avait eu l'impression qu'elle l'avait reproduit tel qu'il était vraiment, sans faux semblant. Et quelque part, cela lui faisait plaisir que quelqu'un puisse encore voir ce qu'il en est vraiment en l'observant.
La petite déclaration sous-entendue dans l'explication de la jeune femme fit sourire Lelouch. Plus il restait avec elle et plus il se rendait compte qu'elle appréciait vraiment les membres du conseil des étudiants. Pourtant, dans ses paroles, il pouvait encore percevoir une certaine tristesse. demander l'identité de cette personne aurait été indiscret. Il ne fit donc pas de commentaire, se contentant de la regarder, songeur. Lui aussi, comprenait l'absence, savait que cela faisait mal de ne plus voir les personnes que l'on a aimées. Mais sa méthode à elle pour leur rendre hommage était infiniment plus belle que la sienne. Lui, essayait tout simplement de les oublier. Il confédérait son passé comme une faiblesse à cacher. Mahna semblait entretenir leur mémoire.

A sa dernière question, Lelouch haussa les épaules.

- Je ne sais pas.. ça n'a pas vraiment d'importance, tant que c'est frais.

Il était vrai que le soleil n'avait pas manqué à l'appel et ils avaient pu profiter du beau temps. Le jeune homme était satisfait de se trouver là, où il faisait moins chaud que dehors. Les autres devaient s'amuser, mais il préférait le calme de cette pièce en compagnie de Mahna. Il l'avait jamais apprécié l'agitation (sauf quand c'était lui qui la provoquait, évidemment..).
Alors qu'il observait de nouveau la jeune femme, ses questions furent de retour. Réfléchissant soigneusement aux mots qu'il allait prononcer, le jeune prince se dit qu'il n'y avait aucun risque à demander cela et qu'il n'y avait aucune raison pour qu'elle le prenne mal.

- Dis-moi... Tu connais Suzaku depuis longtemps? J'ai l'impression.. hm... je ne sais pas...que vous êtes assez complices...

La personne avec laquelle restait le plus la jeune femme était le jeune japonais. Ils semblaient très bien s'entendre, d'après ce que Lelouch avait pu voir. Il était curieux de savoir s'ils se connaissaient avant que la jeune fille ne se soit inscrite au lycée. Après tout, si Suzaku l'avait connue quand il était enfant, lui aussi l'aurait rencontrée, non? Il avait été proche de toutes les connaissances du jeune homme, quand ils avaient vécu ensemble. Il se rappelait parfaitement de Todo, de Kaguya. Et il ne se rappelait pas l'avoir aperçue chez lui. Non. Ce n'était pas là qu'il avait aperçu la jeune femme. Ce n'était pas la bonne piste à explorer. mais cela n'avait pas d'importance. Peut-être en apprendrait-il plus sur elle progressivement?

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Mar 7 Juil - 0:07

Sans se poser la moindre question sur si ce qu'elle faisait était bien ou mal, Mahna ouvrit le grand frigidère et en sortit deux canettes de thé glacé. Elle rejoignit Lelouch et s'installa à ses côtés avant de lui tendre la boisson. Elle ouvrit la sienne en l'écoutant parler tout en l'observant du coin de l'oeil. C'était la toute première fois depuis sa disparition qu'elle se sentait enfin sereine. Être auprès de son frère, ça comptait plus que n'importe quoi d'autre pour elle. Il était son tout. En tout cas, c'était ce qu'il était quand ils étaient enfants. A l'époque, elle n'avait pas pris conscience de son importance dans son coeur. Ce fut quand il disparut qu'elle se rendit compte qu'il était impossible de vivre sans lui. L'enfance était vraiment un terrain d'innocence ....

- Dis-moi... Tu connais Suzaku depuis longtemps ? J'ai l'impression... hm... je ne sais pas... que vous êtes assez complices...

Mahna le regarda d'un air surpris avant de lui sourire, visiblement amusée.

" Complices ? C'est vraiment l'impression que nous dégageons ? " demanda-t-elle. Elle ne pensait pas que les gens puissent les croire si proches. Mais d'un côté, elle était contente. Ca signifiait qu'ils s'entendaient bien et que le désir de vouloir se rapprocher de Suzaku semblait être réciproque vu que des personnes comme Lelouch pensait qu'ils étaient complices. La complicité, c'était une question de réciproque, non ?

" Je ne sais pas trop si l'on pourrait nous qualifier de complices mais je l'apprécie beaucoup. Même si je ne suis pas en droit de lui dire comment il doit se comporter, j'essaie de lui faire prendre conscience que parfois, il a le droit de vivre pour lui et pas seulement pour les autres .... "

Elle but une gorgée de son thé glacé, songeuse, avant de regarder son frère, ressentant ce trouble à nouveau dès qu'elle posait les yeux sur lui.

" Suzaku veut trop en faire pour les autres ... comme ... comme s'il cherchait à se faire pardonner de je ne sais quoi .... Il a le droit de penser à lui, de prendre soin de lui et de passer parfois avant les autres. C'est peut-être une façon de penser égoîste et je suis désolée si tu penses ça de moi mais .... mais si on ne prend pas nous-même soin de nous, qui le fera ? "

Avec sa douceur qui la caractérisait, sans penser à mal, elle vint se saisir de la main de Lelouch pour la presser dans la sienne.

" Et toi, prends-tu soin de toi ? As-tu quelqu'un qui prend soin de toi ? "

Bien que son regard pétillait quand elle parlait de Suzaku - elle ne ressentait rien pour lui mais elle l'appréçiait vraiment beaucoup au point de vouloir prendre soin de lui - ses yeux se peignaient d'une lueur de tendresse dès qu'elle s'adressait à Lelouch. Pas le genre de tendresse qu'une fille adresserait au garçon dont elle serait tombée amoureuse mais quelque chose de différent. Une tendresse bien plus profonde. Elle lui sourit alors, comme si ce qu'elle allait dire était tout à fait naturel, et en quelque sorte, ça l'était.

" Je prendrais soin de toi, si tu veux. Sans poser de questions, sans chercher à comprendre. Quand tu en auras besoin, je serais là, et je tâcherais d'effacer cette lueur de regrets que je vois parfois dans tes yeux. D'accord ? "

Elle était profondément sincère. Tellement sincère qu'elle en était émue si bien que ses yeux brillaient de larmes contenues. Et, pour ne pas tomber dans l'excès de sentimentalisme, elle secoua la tête et lui sourit, amusée.

" Mais bon, on pourra se faire des câlins aussi si tu veux, mais il ne faudra pas que ça s'ébruite !! Je préfère que notre amour reste secret !!!! " lui lança-t-elle en appuyant la taquinerie d'un clin d'oeil. Parce qu'elle ne serait pas contre le câliner, au contraire. Mais elle voulait détruire l'atmosphère gênante qui avait pu se créer entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Mer 8 Juil - 15:10

Même s'il ne voulait pas se l'avouer, Lelouch ne pouvait s'empêcher de se sentir soulagé que Suzaku n'ait pas l'importance qu'il imaginait qu'il avait pour la jeune femme. Ce n'était pas de la jalousie, non... Mais plutôt un sentiment qu'il ne saurait définir. Il avait déjà eu l'impression de l'avoir ressenti auparavant, mais une fois de plus, trouver le contexte exact était impossible. Il accepta en remerciant la jeune femme la canette qu'elle lui tendit et but une gorgée, songeur. Il ne pouvait nier qu'elle avait beaucoup d'estime pour le jeune Japonais. Une estime qu'il se plaisait à considérer comme infondée. Lui, savait ce que Suzaku cherchait à se faire pardonner. Lui, savait qu'il n'était pas aussi innocent que le croyait tout le monde. Lui... savait aussi à quel point il s'en voulait.

Une main fine se faufila dans la sienne et presque instinctivement, il la serra contre sa paume. Les mots qu'elle lui disait le touchaient. Il savait qu'il n'était pas infaillible. Et la jeune femme, avec sa perspicacité (elle avait un don effrayant pour lire en lui, pour faire voler en éclats ses masques, même les plus réussis), avait vite fait de voir ses faiblesses. En d'autres, circonstances, il aurait été horrifié qu'une personne sur laquelle il se posait sans cesse des questions puisse savoir des choses sur lui. Mais là, maintenant, il trouvait cela sans importance. Il ne voyait que Mahna, qui l'acceptait comme il était, qui était prête à l'aider quoi qu'il arrive. Il voyait la sincérité dans les yeux bruns de la jeune femme, maintenant brillants d'émotion. Il aurait voulu lui dire qu'elle comptait pour lui, même s'il ne se l'expliquait pas. Il aurait voulu lui dire que lui aussi, serait prêt à écouter ses confidences, à la protéger. Mais les mots restaient bloqués dans sa gorge. car même s'il aurait été sincère, la réalité était tout autre. Elle ne pourrait jamais vraiment compter sur lui. Il n'était qu'un criminel, qui mettait ses proches en danger. Il ne pourrait rien lui apporter de bon. Rien. Pourtant, il aurait aimé...

Toujours silencieux, il serra un peu plus la main de la jeune femme entre ses doigts maintenant glacés. Une légère pression. Pour la remercier d'être là. Pour s'excuser de ne pas être une personne de confiance, une personne sûre. Pour s'excuser d'être lui peut-être?
Il but une nouvelle gorgée de sa boisson. Le goût lui semblait amer, à présent. Teinté de l'acidité des remords et ayant perdu le pétillement de l'insouciance. Il s'en voulait un peu d'être soudainement devenu si morose, surtout à ce moment-là. Il s'efforça de chasser ses pensées et de cacher son trouble pour écouter les paroles de la jeune femme.


" Mais bon, on pourra se faire des câlins aussi si tu veux, mais il ne faudra pas que ça s'ébruite !! Je préfère que notre amour reste secret !!!! "

Il eut un sourire amusé et secoua la tête, cachant pendant un court moment ses yeux violets. Elle avait su, en une phrase anodine, chasser le malaise qui s'était installé dans la pièce. Il l'enviait dans ces moments-là. Lui, n'avait jamais su y faire avec les sentiments. S'il s'agissait de manipuler ceux des autres à ses fins, il y arrivait sans problème. mais dés qu'il s'agissait des siens, il avait d'énormes difficultés. Il gardait un souvenir cuisant des échecs dont ils étaient responsable. Et dire qu''ils étaient un sujet de plaisanterie pour Milly!

- Tu as tout à fait raison, cela apportait plus de piment à notre relation.

Entrant dans le jeu de la jeune femme, il refusait à sa mauvaise humeur de revenir. Après tout, il ne savait pas combien de temps il pourrait profiter de ces moments-là, à rester avec elle. Il ne demandait rien de plus, pour le moment. Il voulait juste cette présence rassurante à ces côtés, le gout frais de la boisson et un sentiment confortable de sérénité. En regardant la pièce où ils se trouvaient, Lelouch demanda:

- Au fait, comment cela se fait-il que tu viennes ici sans aucune difficulté? Tu as l'air d'avoir l'habitude.

Il fronça légèrement les sourcils. Lui, n'avait jamais pensé à venir aux cuisines. Le conseil des étudiants était toujours ravitaillé en nourriture, apportée la plupart du temps par la présidente. Elle n'avait jamais pensé à lui demander. Dire qu'il était ici depuis des années et qu'il avait lui-même organisé la plupart des fêtes...

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Mer 8 Juil - 19:56

Certaines personnes n'appréçiaient pas les contacts. Bien que Mahna était quelqu'un de tactile, elle avait conscience que ses gestes pouvaient paraître déplacés mais par pour Lelouch. Lui avait serré ses doigts sur la main de la jeune fille et n'avait pas cherché à repousser le geste. Etait-ce un besoin qu'il ressentait et qu'il n'avait pas la chance de pouvoir combler ? Mahna était toute disposée à combler ce manque et à prendre soin de lui. Il restait son frère malgré tout et bien qu'il n'en sachait rien, elle désirait continuer à s'occuper de lui, à le couvrir de tendresse et à combler ce manque qui les avait tenu loin de l'autre pendant trop d'années. Cela dit, elle ne lui demandait rien en retour. Le simple fait qu'il lui rende son contact, qu'il lui serre la main en retour, ça lui suffisait amplement. Elle ne voulait rien d'autre. Elle ne lui demandait pas de se confier à elle bien qu'il en aurait sans doute besoin. Plus tard peut-être, quand elle aura eu la force de tout lui révéler, peut-être qu'à ce moment-là il pourrait penser avoir trouvé quelqu'un à qui parler. Quelqu'un qui ne le trahirait jamais.

Car une chose était sûre, et en cet instant alors qu'ils se tenaient par la main, elle l'était davantage: jamais Mahna ne pourrait le trahir. Son mariage avec Suzaku Kururugi ne changerait jamais la fidélité qu'elle témoignerait à son frère aîné. Il était son tout. Et à présent qu'elle l'avait retrouvé, cette promesse farouche était encore plus forte et plus ancrée dans son coeur.

Le silence qui se fit ne la mit pas mal à l'aise. Elle avait vite compris que Lelouch n'était pas quelqu'un qui aimait parler de lui ni même s'épancher sur de quelconques sentiments. Le fait qu'il accepte sa présence et qu'il ne la repousse pas alors qu'elle le touchait lui convenait. Nul besoin de s'excuser. Ce qu'il était faisait peut-être de lui quelqu'un dont il fallait se méfier mais ce qu'il faisait partait d'un bon sentiment. S'il faisait tout cela, c'était uniquement pour offrir un monde meilleur aux personnes qu'il aimait. Même s'il n'agissait pas toujours de la meilleure façon qu'il soit. Alors il ne devait pas s'excuser d'être une personne qui tenait tant aux personnes qu'il aimait. Il ne devait pas s'excuser d'être une personne prête à tout pour protéger les personnes qu'il aimait. C'était ce Lelouch qu'elle aimait, cet être perdu mais fort, cet être doux mais froid. Cette personne innaccessible mais qui avait tant besoin de tendresse ....

Cependant, bien que ce silence ne la troublait guère, elle ressentait son mal-être. Ses doigts glacés, cette façon de les serrer sur les siens comme pour l'empêcher de le fuir .... Et comme à chaque fois qu'elle se sentait fondre devant une situation, elle lançait une petite réplique pour dédramatiser la situation. Et sur Lelouch, ça marchait au-delà de ce qu'elle avait pensé. Il avait souri, visiblement amusé et avait secoué la tête, faisant jouer ses mèches de cheveux qui vinrent masquer ses yeux violet. Cette petite taquinerie sur leur 'amour' aurait pu s'arrêter là mais il renchérit en ajoutant que ça mettrait du piment dans leur relation. Elle lui fit un clin d'oeil suggestif mais ne lâcha pas sa main. Cette main, elle désirait la garder dans la sienne le plus longtemps possible, comme si c'était normal, comme s'ils avaient le droit de pouvoir se montrer un peu de tendresse. Comme si le fait que quelqu'un puisse les surprendre ainsi n'était pas un problème. Ils ne faisaient rien de mal. Le fait qu'il l'acceptait si bien rassurait Mahna. Elle savait qu'il n'agissait pas ainsi avec tout le monde. Cela ne signifiait-il pas qu'au fond de lui, il se doutait de qui elle était ?

Le malaise sembla être dissipé. L'air semblait plus léger et le jeune homme lui demanda même comment elle arrivait à venir ici sans difficultés. Elle but une gorgée de son thé glacé et posa la canette sur un plan de travail. Sa main liée à celle de Lelouch bougea et elle mêla ses doigts aux siens.

" En fait, j'ai jamais pensé que ça n'était pas permis. Alors je viens toujours à n'importe quelle heure du jour où de la nuit. En plus, je m'entends bien avec les cuisiniers depuis qu'ils m'ont surprise un après-midi comme aujourd'hui à me servir dans les frigos. Je sais qu'ici on peut se faire servir mais j'aime bien me débrouiller par moi-même. Ca me change de ma vie d'avant cette école et ça me permet de rencontrer des gens !! "

Elle soupira doucement. Elle avait vécu toute sa vie dans une prison dorée dans laquelle elle n'avait rien le droit de faire par elle-même. Elle avait des domestiques aux petits soins avec elle et n'était pas en mesure de prendre la décision. Ici, elle était en totale liberté et elle en profitait beaucoup. Peut être un peu trop vu qu'elle se permettait certaines choses mais ça ne paraissait pas choquer les gens. Peut-être qu'ils appréçiaient sa fraîcheur et son naturel. Ici, Mahna n'était plus Alisha. Elle avait l'impression de pouvoir enfin être elle-même et de pouvoir vivre par elle-même. Et ça lui plaisait.

" J'ai envie de garder ta main dans la mienne mais si nous sortons nous promener comme ça, tes fans vont me haïr .... alors .... "

Elle hésita et commença doucement à retirer ses doigts de ceux de Lelouch en les caressant des siens, gardant un contact jusqu'au bout. Pour dire vrai, elle se fichait bien de ce que l'on pourrait dire d'elle mais elle ne voulait surtout pas le mettre mal à l'aise. Elle ne voulait pas le gêner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Jeu 9 Juil - 10:46

Cette "vie d'avant" avait été une fois de plus mentionnée par la jeune femme. Que représentait-elle? Lelouch s'était bien rendu compte qu'elle n'avait pas vraiment dû lui plaire. Peut-être même s'y était-elle sentie malheureuse? Il avait du mal à la voir avec autre chose qu'un sourire sur le visage. Elle n'avait montré devant lui que la bonne humeur. Parfois une certaine émotion, mais certainement pas de la tristesse. Si elle avait voulu se confier à lui, il l'aurait accepté. Il aurait même aimé recueillir ses confidences. Mais elle ne semblait pas vraiment incline à lui parler de ça. Peut-être en saurait-il un peu plus sur elle, en tant voulu? C'est ce qu'il espérait.

Sa dernière phrase le fit presque sursauter. Il jeta un coup d'oeil furtifs à leurs doigts enlacés et alors que la jeune fille enlevait doucement les siens, il les emprisonna de nouveau dans sa main.


- Mes fans s'en remettront.

Un sourire légèrement moqueur accompagna ses paroles. Il n'y avait pour lui qu'un petit groupe de personnes qui avait de l'importance pour lui, dans cette école. Bien sûr, si jamais ils étaient en danger, il aurait aussi protégé tous les autres, si c'était en son pouvoir. Mais il n'y avait que l'avis de Millay, Rival et Shirley qui lui importait. Suzaku et Rollo.... C'était une autre histoire, un peu plus compliquée... Il savait parfaitement que les membres du conseil des élèves ne feraient pas toute une histoire de cela. Peut-être que Shirley bouderait un peu, juste pour la forme. Mais il savait qu'ils ne jugeraient pas leur relation sur leurs mains enlacées. Ils connaissaient également Mahna.

Le jeune britannien se leva, jetant sa canette désormais vide. Il ouvrit la porte de la cuisine et, avec une courbette éxagérée, il invita la jeune femme à passer la première. Oh, bien sur, il avait reçu, enfant, l'éducation nécessaire à la bonne conduite à tenir à la cour.Il se rappelait avec une certaine émotion le sourire de sa mère quand elle lui expliquait telle ou telle chose ou les rires de ses petites sœurs quand il faisait une erreur. Il avait une éducation irréprochable. Mais les signes de soumission des hommes devant un empereur le répugnaient. Cet homme ne méritait pas le respect.Et alors qu'il faisait ce léger salut, il ne pouvait s'empêcher de se dire que si les choses avaient tourné autrement, peut-être serait-il vraiment, à ce moment précis, au milieu de la salle de réception de son père, à faire la conversation à d'ennuyeux nobles. Non.. Vraiment, s'il y réfléchissait, il était très heureux d'être en compagnie de Mahna.


Alors qu'il sortait à son tour dans le couloir presque désert, Lelouch jeta un coup d'œil à sa montre. Le prochain cours commençait bientôt. Encore quelques petites minutes en fait. Juste le temps de rester encore un peu avec Mahna, de profiter un peu de sa présence. Jusqu'à la prochaine fois. Il ne pouvait pas savoir ce qu'il se passerait avant qu'ils puissent être tous les deux réunis, comme aujourd'hui. Avant qu'ils ne retrouvent cette sérénité. Peut-être aurait-il de nouvelles morts sur la conscience. Peut-être se rendrait-elle compte qu'elle n'avait aucune raison de l'apprécier. Peut-être lui-même s'éloignerait d'elle. Pourtant, pour le moment, il n'en avait aucune envie. Juste le besoin de se rassurer, de savoir qu'elle serait encore là pour lui. Elle le lui avait promis non?

Un coup d'œil sur le visage de la jeune fille lui suffit pour faire partir ses doutes. Oui. Elle tiendrait sa promesse. Elle serait là pour lui. Pas comme une amante, une amoureuse. Mais plutôt comme l'un des piliers de sa vie. Comme une personne importante, qui se rapproche de la famille. Qui ne le juge pas, quoi qu'il fasse. S'il savait la vérité, il comprendrait vraiment à quel point la jeune femme l'aimait. Elle savait ce qu'il avait fait et pourtant, elle ne le trahissait pas, elle continuait à l'accepter, à ne pas le juger. S'il savait la vérité, il la traiter peut-être d'idiote, de naïve, pour toujours tenir à lui. Parce qu'elle lui avait toujours témoigné une grande confiance et une immense affection. S'il avait su la vérité, peut-être aurait-il pris du recul. Pour ne pas la mêler à tout ça, pour ne pas perdre une autre de ses précieuses petites sœurs. mais il n'en savait rien. Et il se contentait de profiter égoïstement du bonheur qu'elle lui offrait.

Oui. A un moment, il serait temps de fermer cette petite parenthèse qui sentait bon le bonheur et qu'ils avaient eux-même ouverte. Lelouch espérait juste que cela n'arriverait pas bientôt.

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   Jeu 9 Juil - 11:32

Pour être honnête, Mahna n'avait aucune envie de lâcher cette main froide qui tenait la sienne avec besoin. Mais que diraient les gens s'ils les voyaient tous deux main dans la main ? Bien-sûr, elle savait qu'il ne se passerait rien entre eux car Lelouch était son grand frère. Même s'il l'ignorait, il n'avait pas agi de manière à ce qu'elle puisse croire qu'il désirait autre chose que sa présence à ses côtés. Mais les gens avaient tellement tendance à parler pour rien sur la moindre chose ... et puis là, il s'agissait de Lelouch. Elle avait bien compris qu'il avait un certain succès auprès des filles et que de ce fait, elle serait tout de suite dans la ligne de mire de ses groupies. Mais elle s'en fichait bien. Ce que les gens pouvaient penser d'elle, ça ne l'intéressait pas. En revanche, elle n'avait aucune envie de s'imposer à Lelouch et de le mettre mal à l'aise.

Jamais elle n'aurait pu imaginer qu'il se saisirait de nouveau de sa main, mêlant ses doigts aux siens, pour ne pas la laisser fuir. Elle avisa leurs mains jointes et pressa celle de son frère dans la sienne, un sourire si tendre aux lèvres qu'elle en fut émue elle-même. Ce sourire se transforma en sourire taquin alors qu'elle plongeait ses yeux bruns dans ceux du jeune homme. Les rumeurs allaient s'étendre à bon train, mais était-ce si grave ? Non. Absolument pas.

Ravie et sereine, elle le suivit et le remercia avec élégance quand il lui ouvrit la porte, la faisant passer devant lui. Et alors qu'ils marchaient dans les couloirs main dans la main et que certains regards se posaient sur eux, Mahna songea que pour la première fois depuis de longues années, elle se sentait enfin complète. Son frère était auprès d'elle et elle qui avait eu si peur de venir à lui, pouvait enfin marcher à ses côtés en lui tenant la main. Ce qu'il était, ce qu'il faisait et ce qu'il ferait ne changerait jamais ce qu'elle éprouvait à son égard. Alors oui, sans doute était-elle idiote. Mais elle l'assumerait totalement. Personne ne lui reprendrait son frère une nouvelle fois.

_________________



Spoiler:
 


arigatou, Rika ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite pause entre deux cours [RP Terminé, PV Mahna]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» Une petite pause s'impose... [Pv Aaron Gray]
» petite pause pour boire
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Code Geass / Lycée Ashford :: RPG :: UFN :: Japon (ex-Area 11) :: Lycée Ashford :: Rez-de-chaussée :: Les couloirs/l'escalier menant au premier étage-
Sauter vers: