Code Geass / Lycée Ashford

Forum RPG Code Geass
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Jeu 9 Juil - 18:09

Lelouch ....

Lulu ....

Maman, où est Lelouch ?

L'image d'un jeune homme d'environ 18 ans se superposa sur celle d'un petit garçon de 7 ou 8 ans. Le Lelouch enfant disparut pour laisser la place à un Lelouch presque adulte dont les traits encore juvéniles se mêlaient parfaitement. Quand Mahna avait commencé à faire ces cauchemars, elle n'était encore qu'une toute petite fille. Elle voyait son frère adoré être emmené par un monstre et elle se réveillait en pleurs. Sa mère venait la consoler, lui effacer ses larmes et la bordait pour la pousser au sommeil. Mais nuit après nuit, le même rêve revenait sans cesse, ne permettant en rien à la petite fille qu'elle était alors de pouvoir tirer un trait sur cette douloureuse histoire de pouvoir continuer à avancer.

Alisha vi Britannia n'avait jamais avancé. Alisha n'avait jamais réussi à tirer un trait sur le souvenir de la première personne qu'elle avait aimée à un point si fort qu'elle en avait perdu pied. On disait pourtant que les enfants étaient incapables d'éprouver de tels sentiments. C'était faux. Les adultes ne comprenaient rien. Ils n'avaient pas compris qu'ils avaient séparés des enfants qui s'aimaient plus que tout, qu'ils avaient pris à Alisha un frère et une soeur qu'elle chérissait autant que la vie.

Nanally, elle l'avait retrouvée. Quand sa petite soeur était devenue gouverneur, elle avait eu l'occasion de la revoir et beaucoup de larmes avaient coulées. Mais elle avait évidemment bien compris que Lelouch ne devait pas être nommé, qu'il était considéré comme mort, qu'il n'existait plus.

Durant un cours instant fugace, Alisha avait émi égoïstement et cruellement le souhait qu'elle aurait préféré perdre Nanally plutôt que Lelouch. Et elle s'était détestée quand elle s'était rendue compte de cette pensée. Et depuis, elle n'était pas retournée voir Nanally. A présent, elle avait quitté cette vie pour devenir Mahna et intégrer cette école afin d'apprendre à connaître l'homme à qui on l'avait fiancé sans lui demander son avis. Suzaku Kururugi. Et elle avait fait la découverte la plus intense de sa vie.

Pourtant, les cauchemars n'avaient pas cessé. Et ce n'était plus l'image du petit garçon qui se faisait enlever par un monstre qu'elle voyait, mais celle d'un Lelouch de 18 ans, gisant inanimé dans son propre sang. Et cette image était bien plus douloureuse que celle du monstre. Bien plus effrayante. Bien plus traumatisante alors qu'elle voyait nuit après nuit ses yeux violets vidés de toute vie fixés sur elle.

Et cette nuit-là, alors qu'elle dormait dans l'autre aile du pavillon du conseil des étudiants, elle refit ce rêve. Mais elle le ressentit avec bien plus de violence. Etait-ce parce qu'elle avait enfin repris contact avec son frère ? Etait-ce parce qu'elle s'était rapprochée de lui au point où ils marchaient à présent l'un auprès de l'autre en se tenant la main ? Ou était-ce parce qu'elle sentait que l'amour qui les unissait enfant était en train de renaître ? Cela étant, les visions de ce corps lui déchirèrent le coeur et ce fut dans un gémissement plaintif qu'elle ouvrit les yeux.

Bien qu'elle se rendit vite compte qu'elle était dans son lit, Mahna ne put retenir les sanglots. Elle tremblait, elle haletait et sentait que ses vêtements lui collaient à la peau. Elle avait l'impression que Lelouch était mort. Mais il ne pouvait pas l'être ... pas encore ... pas alors qu'elle l'avait enfin retrouvé ....

Les cheveux en bataille, elle se leva et, d'un pas tremblant, elle quitta sa chambre. Elle ne portait sur elle qu'un top à bretelles et un pantalon en coton pour être à l'aise pour dormir. Elle marchait à présent pieds nus dans les couloirs, frissonnant parfois, mais avec un seul but en tête. Et bien que ses yeux étaient remplis de larmes au point de troubler son regard, elle semblait parfaitement savoir où elle allait. Et quand elle s'arrêta devant cette porte close, elle sut où elle était.

Comme quand elle était enfant, elle ouvrit doucement la porte et pénétra à l'intérieur de la grande chambre. Elle avisa la forme sur le lit un peu plus loin et ne put retenir des larmes de soulagement couler sur ses joues alors qu'elle l'entendait respirer paisiblement. Maintenant qu'elle était là, près de lui, elle se sentait un peu honteuse de venir le déranger. Il pourrait se poser des questions ... pourtant, elle n'avait aucune envie de partir, comme si être ici était le seul endroit où elle devrait être.

" Lelouch ... " murmura-t-elle d'une voix enrouée par les larmes. Elle s'approcha du lit et murmura à nouveau le prénom de son frère, ne pouvant empêcher son esprit de superposer sur ce visage endormi celui du visage d'un garçon baignant dans son sang. " Je... j'ai fait un cauchemar .... " ajouta-t-elle d'une voix qui se perdit dans un sanglot....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Jeu 9 Juil - 20:53

Une grande femme, les cheveux noirs, le sourire doux, tend les mains vers lui. Une petite fille fragile rit aux éclats. Deux gamins courent dans un grand jardin.
Des images, comme des vieilles photos, défilent dans la tête de Lelouch. Ce n'est pas vraiment un rêve. Ni un cauchemar d'ailleurs. Juste des souvenirs qui défilent inlassablement dans sa tête. S'il avait pu choisir, le jeune Britannien aurait préféré un cauchemar, aussi effrayant soit-il. La vue de son passé l'horrifiait plus qu'autre chose. Il aurait voulu un mauvais rêve vite oublié le lendemain qu'un passé cruel trop réel. Pourtant, les cauchemars aussi pouvaient faire beaucoup de mal. Il allait s'en rendre compte.

L'image d'une petite fille, aux longs cheveux bruns, s'imprima dans sa rétine. Une légère brise de vent dégageait sa chevelure de son visage, laissant apercevoir un sourire joyeux. Il semblait au jeune prince qu'elle murmurait son prénom. Il fallait qu'il reste éveillé encore un peu. Juste pour apercevoir son...

-Lelouch...

Il voyait les lèvres de la fillette bouger. Pourtant, sa voix avait l'air incroyablement proche. Quand il entendit son prénom pour la deuxième fois, il se rendit compte qu'elle était bien réelle. Elle lui était familière d'ailleurs. Sauf qu'il n'y avait jamais perçu que la bonne humeur. A ce moment précis, elle avait des intonations désespérées. Encore perdu dans les limbes du sommeil, Lelouch se dit que la tristesse ne lui allait pas. Le bonheur devait être la seule chose qu'on entende dans cette voix-là. Le jeune Prince avait reconnu la personne qui lui parlait. D'un geste mécanique, il alluma la lampe à son chevet. Il se figea en voyant les larmes couleur sur ses joues. Se redressant en sursaut, il se pencha vers elle, essuyant machinalement les perles salées. Sans dire un mot, il lui fit une petite place dans son lit, écartant les couvertures pour qu'elle s'y asseye. Elle grelottait. Était-ce de froid ou de peur? Un peu des deux sans doute.

Le jeune Britannien n'était pas très doué pour rassurer les gens. Il détestait répéter que tout allait bien, que la situation allait s'arranger. Pourquoi mentir? Mais à cet instant précis, il savait que la jeune femme avait besoin de réconfort. Il n'était pas en mesure de comprendre ses cauchemars nocturnes, mais si elle était venue le voir, c'est qu'il pouvait les apaiser. Sa main fine dans la sienne, il chuchotait doucement à la jeune femme de se calmer. Il lui disait qu'il était là, qu'elle n'avait rien à craindre. Qu'il la protégerait. Des choses insensées, peut-être. Mais il voulait que les larmes s'arrêtent de couler. Il ne voulait plus voir cet air sur le visage de la jeune fille.

Les sourcils froncés par l'inquiétude, il sortit un instant du lit:

-Je vais te chercher quelque chose de chaud à boire.

Vêtu d'un pantalon, il sortit de la chambre, marchant le plus vite possible pour ne pas la laisser trop longtemps seule. Il prépara rapidement un chocolat chaud et le lui ramena, mettant la tasse fumante entre les mains légèrement tremblantes de la jeune étudiante. La voir dans cet état le troublait. Une personne comme elle ne devait pas être malheureuse. Elle ne le méritait pas. Assis à côté d'elle, il lui demanda néanmoins:

- Tu veux... m'en parler?

Une simple demande. Elle n'était pas obligée de lui répondre. Il était pourtant prêt à l'écouter, à essayer d'éloigner ses démons, de chasser ses pensées noires. Il serait prêt à tout pour lui rendre le sourire. Mahna lui faisait penser à une petite fille, ainsi. Elle lui semblait tellement fragile! Prête à se briser, à craquer de nouveau. Son étrange rêve lui était complètement sorti de la tête. Seul comptait le confort de Mahna maintenant. Il se demanda un instant quel genre de cauchemar pouvait la mettre dans cet état. Elle perdait rarement son sourire joyeux. Qu'avait-elle vu dans son mauvais rêve? La mort? Était-ce la sienne? Ou celle d'un proche? Voyait-elle aussi ses propres souvenirs? Ou l'horreur d'un avenir qu'elle redoutait? Quelque part, il n'avait pas envie de savoir. Devoir faire lui répéter ce qu'elle avait vu la blesserait sans doute. C'était à elle de voir à quel point elle voulait se confier à lui.

Le fait qu'elle soit venue le voir, lui, alors qu'elle n'allait pas bien le touchait réellement. Cela montrait qu'elle lui faisait confiance. Il en était heureux, même s'il aurait préféré ne jamais voir cet aspect de la jeune femme. Pourtant, le fait qu'elle vienne à lui avait un je ne sais quoi de plaisant. Peut-être que la certitude que quelqu'un avait besoin de lui était rassurante, au fond.

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Jeu 9 Juil - 21:51

Lelouch se réveillait et d'un geste né de l'habitude, il alluma la lampe de chevet, éclairant le visage baigné de larmes et de peur de Mahna. Son visage endormi se figea un instant, ne s'attendant certainement pas à la voir dans un état pareil mais il se mit à réagir rapidement. Le voir s'agiter ainsi réconfortait la jeune demoiselle. Elle voulait le voir vivre, elle voulait entendre son coeur battre. Et quand il se redressa sur son lit, venant effacer les larmes de Mahna, elle appuya sa main sur le torse chaud et nu de son frère pour y sentir palpiter ce coeur qui vivait. Comme une habitude revenue du passé, il lui fit de la place à ses côtés, dans son lit, et elle s'y installa, glissant ses jambes sous les draps, sentant la chaleur du corps de son frère auprès d'elle. Ses doigts furent mêlés à ceux de Lelouch et elle se sentit rassurée par ce contact chaud et doux. Machinalement, elle appuya sa tête contre la sienne et l'écouta lui murmurer des paroles rassurantes et tellement sincères. Il ne s'en rendait certainement pas compte mais il était et resterait toujours ce garçon qui chassait ses mauvais rêves par sa simple présence. Sans doute serait-elle restée ici un long moment s'il n'avait pas décidé de l'abandonner pour aller lui chercher un chocolat chaud.

Mahna le regarda quitter la chambre et eut un souvenir de son passé lui revenir, comme si un film sur vieille pellicule défilait dans sa tête, avec le grésillement du son et les tâches sombres sur l'image. Elle le revoyait aller lui chercher du lait chaud quand elle venait chouiner contre lui à cause d'un bruit entendu à l'extérieur ou d'un cauchemar d'enfant qu'elle avait fait. Et lui, il lui promettait que jamais rien ne lui ferait du mal et que de toute façon, il serait là pour la défendre, tel un superhéros. Cette image la fit sourire en même qu'elle lui redonnait envie de pleurer. A chaque fois qu'elle faisait un cauchemar, elle devenait fragile et à fleur de peau, si bien qu'elle était incapable de réagir correctement et qu'un rien lui donnait les larmes aux yeux.

Elle voulait que Lulu revienne maintenant ....

A peine eut-elle formulé cette pensée qu'il revint auprès d'elle, lui glissant dans les mains une tasse de chocolat chaud qu'il avait lui-même préparé. Méritait-elle autant d'attention de sa part ? Sans doute que oui. Ils s'aimaient tous les deux. L'amour qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre n'était peut-être pas bien défini pour eux ni pour les autres mais ils s'aimaient. Alors il méritait toute la tendresse qu'elle usait avec lui, et elle méritait le soin qu'il voulait lui porter.

Ses yeux bruns encore troublés se posèrent enfin dans les siens et elle le regarda avec attention, imprimant chaque parcelle de son visage fatigué. Tremblante, elle posa la tasse sur la table de chevet pour ne pas en renverser sur le lit ni se brûler et vint poser ses mains encore glacées sur les joues de son frère.

" Lelouch .... " murmura-t-elle d'une voix enrouée de larmes.

- Tu veux ... m'en parler ? lui demanda-t-il. Elle savait parfaitement qu'il ne la pousserait jamais à se confier à lui. Ils acceptaient tous deux que l'autre puisse avoir des secrets. Ils restaient simplement ensemble.

" Tu .... "

Elle était perdue. Que pouvait-elle dire ? Pouvait-elle avouer qu'elle voyait son frère mort depuis des années ? Qu'elle l'avait vu mort dans son cauchemar ? Qu'elle avait besoin de s'assurer qu'il était bien vivant ? Ne ferait-il pas le rapprochement ?

" Je t'ai vu .... mort ... " sa voix s'étrangla tant l'émotion était encore présente. " Tu .... Lelouch .... "

Son corps se mit à trembler et elle se tût. " J'ai eu très peur .... pardon .... "

Intimidée, gênée, encore apeurée, elle se mordilla la lèvre inférieure et regarda son frère avec son petit regard qu'elle utilisait déjà quand elle était petite : un regard qui ferait pâlir d'envie le Chat Potté de Shrek.

" Est-ce que .... j'peux rester dormir avec toi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Ven 10 Juil - 10:09

Soulagé de voir que Mahna allait mieux, Lelouch l'écoutait calmement, sans la brusquer. Ce genre de situation ne lui était plus étrangère en fait. Il avait l'habitude, étant enfant, de consoler ses petites sœurs. Il aurait voulu le confier. Mais une fois de plus, il ne pouvait pas. Parce qu'il n'avait pas de petite sœur. Il n'y avait qu'un petit frère, sorti de nulle part, qu'il devait considérer comme le sien. Las des mensonges et de la dissimulation, il posa sa tête sur l'épaule de la jeune femme, ses cheveux chocolat lui chatouillant la nuque. Il n'avait pas besoin de réconfort, non. C'était juste un moyen de se rassurer, de savoir qu'elle resterait là, elle. Que personne ne la ferait disparaître de sa vie et que personne n'essayerait de faire disparaître de sa mémoire.

La sentant de nouveau trembler près de lui, il chercha sa main et la serra dans la sienne, dans un geste de vain réconfort. Sa confession le fit presque sursauter. D'une certaine manière, le fait qu'elle s'inquiète pour lui, qu'il compte pour elle au point qu'elle ne soit si bouleversée par l'idée de le perdre le touchait. Mais il aurait préféré avoir moins d'importance pour la jeune britannienne, si cela pouvait lui épargner ses larmes.

- Je...Enfin...

Il hésitait, bafouillait un peu, n'arrivant pas à trouver quelque chose à dire. Quand cela le concernait, il avait beaucoup plus de difficultés à trouver ses mots. Lelouch opta finalement pour un ton taquin:

- Eh bien, j'ai le regret de t'annoncer que je suis bel et bien envie... Et que je n'ai aucune intention de te laisser tomber.

Une déclaration sincère malgré son air léger. L'envie de la protéger en la voyant si faible, une fois de plus. Il connaissait ces sentiments. Il avait déjà eu à les affronter dans le passé. Mais les personnes vers qui ils étaient tournées étaient soit disparues de sa vie, soit morte. Il ne voulait pas que cela arrive à Mahna. Mahna, elle, ne serait jamais touchée parce ses activités et ne subirait rien. C'est ce que le jeune homme se promit, cette nuit-là, sans vraiment savoir que la jeune femme en savait long à son sujet.

Posant ses yeux sur le visage de l'étudiante, il ne put s'empêcher de froncer les sourcils. Qui était là pour calmer ses cauchemars, avant qu'elle ne vienne dans cette école? Qui la rassurait? Qui séchait ses larmes et lui mettait un peu de baume au cœur? Quelle importance, puisque maintenant, il était là, lui?
La dernière phrase, lancée avec une certaine timidité, le fit légèrement sourire. Elle avait des allures de petite fille.

- Oui, bien sur. Je ne vais pas te laisser t'en aller dans cet état-là.

Oui, c'était hors de question. Il espérait juste que Rollo n'allait pas rentrer dans sa chambre sans prévenir. Il pourrait se poser des questions. Ou alors C.C.... Oh non! Il n'avait jamais pu contrôler la mystérieuse jeune femme et elle ne se gênerait pas pour se moquer de lui si elle l'apprenait... Mais cela ne comptait pas, au fond. Les conséquences n'avaient pas d'importance. Seul le confort de Mahna comptait.
Alors qu'il regardait de nouveau le visage de la jeune fille, l'étrange impression qu'il la connaissait le frappa, plus intense que d'habitude. Et cette fois, il ne put pas s'empêcher de lui souffler:

- Tu sais... J'ai l'impression de te connaître depuis toujours. Je ne sais pas comment cela se fait, mais ton visage, ta voix, tes gestes, tout en toi m'est familier. Et le pire, c'est que je n'arrive même pas à éclaircir ce point. Je dois me faire des idées non?

Sa voix avait pris des intonations désabusées, alors qu'il fixait maintenant le plafond. Ce n'était pas vraiment une question. Juste une constatation, qu'il avait envie de lui confier. Il ne risquait rien auprès d'elle, non?

[C'est un peu plus court que d'habitude mais l'essentiel y est =P]

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Ven 10 Juil - 12:04

Depuis son arrivée à l'Académie, Mahna n'avait eu de cesse d'observer son frère. Ainsi, elle espérait réapprendre à le connaitre et voir s'il avait beaucoup changé depuis leur enfance. Elle avait constaté alors qu'il se mettait plus facilement à l'écart et qu'il n'aimait guère les contacts bien qu'il n'en disait rien. Pourtant, avec elle, il venait au contact de lui-même. Bien qu'il ne savait rien du lien qui les unissait, elle était heureuse d'avoir droit à tous ces privilèges venant de lui. C'était tellement naturel. Alors quand il posa sa tête sur son épaule, la main de Mahna se glissa dans ses cheveux noirs, comme un réflexe habituel. Le sentir aussi proche lui faisait tout oublier. Suzaku. Son enfance. Les trahisons. Son absence ....

Elle comprenait aisément qu'il puisse trouver étrange qu'elle soit autant attachée à lui. Après tout, ils étaient censé ne pas se connaître ! Leur rencontre réelle, leur première discussion ne remontait qu'à quelques jours et ils étaient déjà tellement proches que ça faisait parler dans les couloirs. Et là, elle venait pleurer dans ses bras parce qu'elle l'avait vu mort. Et perdre Lelouch une nouvelle fois, elle ne pourrait pas le supporter. Lui n'en savait rien mais elle, elle en mourrait probablement....

- Je.... enfin .... Eh bien j'ai le regret de t'annoncer que je suis bel et bien en vie... Et que je n'ai aucune intention de te laisser tomber.

Le ton léger la fit légèrement sourire. Il n'y avait aucun regret à avoir. Elle était heureuse. Si heureuse qu'elle était prête à tourner le dos au destin qui lui était réservé pour rester à ses côtés. Son frère compterait toujours bien plus que n'importe qui. La main de Mahna glissa des cheveux de Lelouch à son visage qu'elle lui caressa tendrement. Ils se regardaient dans les yeux et elle eut l'envie de lui dire combien elle l'aimait. Mais pouvait-elle le faire ? Ne se poserait-il pas des questions ?

Ne serait-il pas plus simple de tout lui avouer ?


Elle savait qu'il garderait le secret. Elle savait qu'il savait que Rollo n'était pas vraiment son frère mais il gardait la tête froide et faisait bonne figure. Alors, pourquoi ne pourrait-elle pas lui avouer qui elle était vraiment ? Parce qu'elle en avait reçu l'interdiction. Parce qu'elle était encore trop ancrée dans son éducation et qu'elle ne se détachait pas encore des ordres qu'on lui donnait. Ca viendrait. Elle le savait ....

Cependant, elle se permit de lui demander si elle pouvait rester dormir à ses côtés, comme avant. Dormir dans ses bras, comme quand elle était petite fille. Parce qu'à part lui, jamais personne n'avait pris autant soin d'elle. Sa mère avait été patiente mais elle avait fini par se lasser de l'inutilité de sa fille. Pas par envie mais par devoir. Parce que Mahna savait que sa mère l'aimait plus que tout mais qu'elle n'avait pas la liberté d'agir comme elle le souhaitait. Toute cette fameuse famille n'était que manipulée. Tous vivaient dans le mensonge et la trahison.

Il accepta et, avant de s'allonger à ses côtés, elle attrapa la tasse de chocolat chaud qu'il lui avait fait et en but quelques gorgées. Le liquide avait eu le temps de refroidir un peu. Elle ferma les yeux et des larmes roulèrent sur ses joues. Des larmes de bonheur.

" Tu ... tu as mis du sucre ... " murmura-t-elle avec douceur, son sourire tendre de nouveau sur le visage. Il le préparait comme avant. Comme quand ils étaient petits et qu'il lui faisait un chocolat chaud pour qu'elle ne pleure plus quand elle dormait mal ou qu'elle s'était fait mal en tombant. Et il rajoutait toujours un peu de sucre. Ca pouvait paraitre stupide de pleurer pour une histoire de sucre mais là, elle était à fleur de peau et elle avait l'impression que rien avait changé. Elle reposa la tasse et s'allongea aux côtés de son frère, tournant son visage vers le sien pour le regarder. Elle ne s'en lasserait jamais. Jamais ....

- Tu sais... J'ai l'impression de te connaître depuis toujours. Je ne sais pas comment cela se fait, mais ton visage, ta voix, tes gestes, tout en toi m'est familier. Et le pire, c'est que je n'arrive même pas à éclaircir ce point. Je dois me faire des idées non?

Elle se saisit de sa main pour mêler ses doigts aux siens et vint se blottir contre lui. Son coeur venait de s'emballer. Avait-il des souvenirs d'elle ? Elle savait qu'une bonne partie de sa mémoire avait été supprimée mais qu'il en avait retrouvée une bonne partie. Se souvenait-il un peu d'elle ? Se souvenait-il de sa petite soeur ?

" Non .... peut-être que .... peut-être que nous étions liés dans une vie d'avant .... peut-être qu'on vient seulement de se retrouver .... " murmura-t-elle alors qu'elle crevait d'envie de lui dire, de tout lui raconter. Mais elle ne pouvait pas. " Tu .... tu me rappelles .... lui .... " ajouta-t-elle alors qu'elle se tendait doucement dans les bras de Lelouch. Elle avait besoin de se confier à lui tout comme il le faisait sans pour autant tout dévoiler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Ven 10 Juil - 13:55

Un petit moment paisible suivit leur échange et Lelouch se contenta de profiter du moment présent, sans vraiment se poser de question. Il était serein et le silence était confortable. Le jeune homme aimait cela aussi, dans sa relation avec Mahna: ils n'avaient pas toujours besoin de se parler pour se sentir bien. Le simple fait de rester l'un à côté de l'autre suffisait pour qu'ils se sentent à l'aise.

" Tu ... tu as mis du sucre ... "

Pendant un instant, Lelouch faillit paniquer. La voix de la jeune étudiante tremblait légèrement et il vit des larmes couleur sur ses joues. Bêtement, il se dit qu'elle ne devait pas aimer le sucre et qu'il était idiot d'en avoir versé dans sa tasse sans le lui demander au préalable. Mais le sourire tendre qu'il reçut le rassura. Il avait toujours du mal à comprendre les sentiments de ceux qu'il aimait quand ils laissaient voir leur fragilité. Autant il pouvait sans problème comprendre la cause de leur rancune et de leur fureur, autant il se sentait gauche et maladroit devant leur désarroi. Pourtant, il avait pu rassurer la jeune femme. Peut-être n'était-il pas un cas désespéré comme il le croyait.

- Oui... Quand j'allais mal, enfant, j'aimais toujours manger ou boire quelque chose de bon. C'est peut-être stupide, mais quand on est enfant, une simple friandise peut nous remonter le moral. Je sais que maintenant, ça ne suffit plus... Mais ça fait du bien...

Un peu gêné, il baissa un peu la tête, cachant une partie de son visage. Il n'en était pas moins attentif à ce que la jeune femme allait répondre. Lelouch avait longuement hésité avant de lui confier ses doutes. Il avait toujours peur qu'elle ne comprenne pas, qu'elle trouve cela ridicule. mais il fallait absolument qu'il lui fasse comprendre son sentiment. Parler avec elle, rester près d'elle, lui semblait naturel. Mais il n'arrivait pas à chasser ce sentiment de déjà-vu, de doute quand il était à ses côtés. Il savait qu'elle n'aurait peut-être pas de réponse. Peut-être qu'elle n'éprouvait pas la même chose. Mais il fallait quand même qu'il le lui dise, juste pour qu'elle le sache.
La réponse qu'il reçut, au lieu de l'éclairer, ne fit que renforcer sa perplexité. Il voyait bien que Mahna était mal à l'aise. Peut-être cachait-elle quelque chose? C'était fort probable. Il ne savait, en définitive, pas grand-chose sur elle. Malgré la confiance qu'il lui accordait, la sincérité de leur relation, ils avaient tous les deux leurs secrets. Mais ils ne voulaient pas pour autant se mentir l'un à l'autre. On ne demande rien, pour ne pas recevoir de réponse mensongère. Venait-il de franchir la limite? Avait-il posé, par inattention, une question qui l'obligeait soit à lui mentir, soit à révéler une vérité qu'elle ne voulait pas qu'il sache?
Ce n'était pourtant pas son intention. Il voulait seulement trouver une explication à ce léger malaise qui planait parfois au-dessus d'eux. Comme un secret inavoué, comme une vérité qui lui ferait du mal. Il avait parfois l'impression d'avoir une bombe au dessus de la tête.Une bombe qui pouvait exploser à tout moment et emporter avec elle ce simulacre de vie, de passé qu'il avait bien malgré lui acquis.

Que resterait-il de leur relation, dans ce cas? S'accepteraient-ils comme ils le font maintenant, sans se poser des questions, profitant juste de la joie d'avoir l'autre à côté de soi? Ou seraient-ils obligés de se séparer?
Lelouch savait que le risque était toujours là. D'ailleurs, pour lui, il en avait toujours été ainsi. Il avait toujours vécu avec la peur de voir des personnes chères enlevées. Malgré ses efforts, il n'avait pas pu l'éviter. Il avait perdu tant de personne! Mais, même s'il savait qu'il ne devait peut-être pas, il ne pouvait s'empêcher de parler, encore. La curiosité est un vilain défaut...

- Lui? Que.. que veux-tu dire par lui?

Les yeux fixés sur ceux de la jeune femme, il attendait une réponse. Il avait l'impression d'être près du but. D'atteindre quelque chose d'important, qu'il ne savait pourtant pas nommé. Même si sa voix était paisible parce qu'il ne voulait pas brusquer la jeune briannienne, un sentiment d'appréhension et d'agitation s'était emparé de lui. Pas un sentiment agressif, non. Une impression diffuse qui mêlait le doute et l'attente. Il ne savait pas ce qu'il espérait comme réponse. Il ne voulait pas être juste une personne qui en rappelle une autre. D'ailleurs, il serait déçu si c'était le cas. Il n'était pas là pour qu'elle voie en lui une personne du passé. Lui, l'appréciait parce qu'elle était elle. Même s'il avait l'impression de la connaître, il ne la comparait à personne d'autre. Quand il la voyait, il n'y avait aucun visage qui se superposait au sien.

Mais Mahna, quand il était en face d'elle... Que voyait-elle? Voyait-elle une autre silhouette que la sienne? Un autre regard? D'autres traits? A qui lui faisait-il donc passer? Une certaine amertume s'était maintenant insinuée dans ses pensées. Peut-être n'aurait-il pas dû lui demander, en fin de compte. Il ne pouvait s'empêcher, néanmoins, de vouloir connaître la réponse à sa question. Il y avait l'envie de mettre fin à ses doutes, même si la réponse le blessait. Peut-être n'aurait-il dû pas attendre avec impatiente une réponse qui lui ferait du mal...

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Ven 10 Juil - 14:20

Cette fragilité, elle l'aimait beaucoup. Quand il rougissait un peu parce qu'il était gêné, elle trouvait cela tellement adorable qu'elle avait envie de le serrer contre elle et de lui dire combien il était adorable. Lelouch était adorable. Il était fort et fragile. Elle aimait chaque facette de lui.

" Oui ... ça fait beaucoup de bien .... " lui avait-elle répondu alors que les images de son enfance passaient encore devant ses yeux. Si Lelouch doutait de ce que Mahna pouvait éprouver à son encontre, c'était fort dommage. Jamais elle n'avait aimé quelqu'un comme elle l'aimait lui et jamais elle n'aimerait quelqu'un de cette façon. Bien qu'elle devra épouser Suzaku et bien qu'elle faisait son possible pour apprendre à le connaitre pour peut-être en tomber amoureuse, elle ne pourrait jamais l'aimer autant qu'elle aimait son frère. C'était indéniable. Et elle ne voulait pas qu'il puisse douter de ses sentiments. S'il pouvait lui en parler, elle pourrait lui dire tout l'amour qu'elle ressentait à son égard. Et pas parce qu'il était l'image ravivée de son frère disparu mais parce qu'il était lui. Parce qu'elle l'avait observé depuis son arrivée et que chaque facette de sa personnalité la poussait à l'aimer.

Mahna s'était souvent posé la question de ce qui arriverait si jamais Lelouch découvrait qu'elle était sa petite soeur. Se sentirait-il trahi qu'elle lui ait caché ce fait important ? Serait-il compréhensif en sachant ce qui pesait sur les épaules de la jeune femme ? Serait-il heureux ou la repousserait-il ? Elle ne savait pas. Voilà pourquoi elle était si heureuse d'être Mahna. Mahna n'était pas la soeur de Lelouch. Ils pouvaient se confier l'un à l'autre, dormir ensemble, se toucher, s'enlacer sans arrières pensées aucune. Ils pouvaient s'aimer sans se demander s'ils le pouvaient, s'ils en avaient le droit. Ils ne se préoccupaient pas de ce que pourraient en dire les autres. Ils vivaient l'un pour l'autre.

Mais Alisha .... Aurait-il les mêmes réactions, les mêmes gestes avec Alisha ? Bien qu'elle masquait son identité - tout comme lui le faisait - elle restait exactement la même fille. Elle était elle. Et là, alors qu'il cherchait à savoir, elle aurait pu mentir. Mais mentir à Lelouch était une option dont elle ne voulait pas. Ils ne se mentaient pas. Et elle s'était promis, dès le premier jour où elle avait mis les pieds ici et qu'elle l'avait reconnu, qu'elle ne lui mentirait jamais. Elle ne dirait rien par elle-même, mais s'il lui posait des questions, elle ne mentirait pas.

" Mon .... mon frère .... " murmura-t-elle en se redressant pour que son visage soit à la même hauteur que celui de Lelouch. Elle voulait le regarder dans les yeux peut-être pour qu'il puisse y lire la vérité. Peut-être pour qu'il puisse comprendre par lui-même. Pour qu'il voit combien elle pouvait l'aimer. " Ma mère nous disait souvent quand nous étions enfants que si nous n'étions pas du même sang, nous aurions été des âmes-soeurs ... " Sa voix se serra et une larme tomba sur la joue de Lelouch. " Je ... " Se rappelait-il des paroles de la mère de sa petite soeur ? Ne jamais lui mentir, elle se l'était promis. " Lelouch, je t'aime .... " Sa voix était émue mais ses yeux étaient sincères. Elle l'aimait alors pourquoi ne pourrait-elle pas le lui dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Ven 10 Juil - 16:24

Lelouch avait l'impression d'un voile était enfin levé. Ses doutes étaient bien confirmés. Et la réalité était encore plus surprenante que ce qu'il imaginait. Il avait fixé la jeune femme, pendant un moment, plongeant ses yeux dans les orbes chaleureuses de Mahna. Une image qu'il avait déjà vue en rêve un bon nombre de fois semblait enfin prendre tout son sens. Il voyait une petite fille aux longs cheveux bruns, courant et riant à côté de lui. Et quand elle tourna la tête, cette fois, il put clairement distinguer les traits de son visage. Il y avait Mahna, lui tenant la main, s'amusant avec lui. Mahna? Non... Pas vraiment...

Conscient qu'il n'avait rien dit pendant un moment, il ouvrit la bouche pour lui parler. Mais que dire? Lui avouer qu'il savait maintenant? Lui reprocher de ne rien avoir su depuis le début? Ou faire comme s'il n'avait pas compris? Car cette simple déclaration venait d'effondrer tous ses plans. S'il avouait se souvenir d'elle, il mettait en danger tout ce qu'il avait pu accomplir jusque là. Il ne devait pas, normalement, se rappeler d'Alisha...Il ne devait pas s'être rendu compte qu'il avait devant lui sa petite sœur. Il aurait dû croire qu'elle parlait de quelqu'un d'autre, avec cette tendresse dans la voix, pas de lui. Lui, avait un petit frère. Lui... mourrait d'envie de serrer sa petite sœur dans ses bras...

Non. Il serait incapable de faire semblant. Il ne pourrait pas mentir à Mah... Alisha. Comment l'appeler maintenant? Il savait pourtant que c'était la même et unique personne. Et il savait également qu'elle ne le trahirait jamais. Ses paroles respiraient la sincérité. Sa petite sœur ne lui avait jamais menti. Et il pouvait voir dans ses yeux qu'elle se rendait compte de la portée de sa déclaration. Qu'elle s'attendait à ce qu'il comprenne. Qu'elle ne trouvait pas cela surprenant qu'il se rappelle d'elle. Que faisait-elle ici? La réponse tant attendue, qu'il avait espérée depuis qu'il l'avait revue, en soulevait tellement d'autres. D'autres tellement plus importantes. Mais pour le moment, seul le fait d'avoir retrouvé sa petite sœur comptait. Ses bras s'enroulèrent autour de la jeune femme alors qu'il la serrait contre lui. Il porta son visage à la hauteur du sien. On pouvait lire l'incrédulité, le bonheur, le regret, et tant d'autres sentiments dans ses yeux violets.

- Âmes sœurs hein?...Cela veut dire qu'on se retrouvera toujours, même si la vie nous sépare, non? Et quoi qu'il arrive, notre amour d'enfants sera là...

Il n'était pas comme elle, à dire à ceux qu'il aimait que c'était le cas, aussi franchement. Il formulait soigneusement ses phrases, pour qu'elle comprenne qu'il l'aimait. Qu'il ne lui en voulait pas. Qu'il était heureux de la voir. Que son identité ne gâchait rien, au contraire, qu'elle lui permettait de mieux comprendre ses propres sentiments, de retrouver des vestiges de souvenirs qui lui étaient chers. Il s'en voulait un peu, de ne pas s'en être rendu compte tout de suite. Tous les indices avaient pourtant été là. Alisha et son joli sourire. Alisha et sa bonne humeur. Alisha et son naturel, sa franchise, sa fraîcheur. Alisha qui comptait tellement pour lui.

Mais comment devait-il se comporter.à présent? Il n'arrivait même pas à croire totalement ce qu'il se passait. Ne venait-il pas de retrouver sa petite sœur à l'endroit le plus improbable où il aurait pu la revoir?

- Tu... Je suis désolé, je ne sais vraiment pas quoi te dire. Je m'en veux de ne pas t'avoir tout de suite reconnue, tu sais? Mais.. Je n'y crois pas vraiment. J'ai l'impression que tu vas disparaître...

Ses doigts se serrèrent sur ceux de la jeune femme, comme s'il voulait l'empêcher de fuir. Pourtant, elle n'en avait visiblement pas l'intention. Elle était elle-même venue le voir.

- Je... suis heureux que tu sois ici, avec moi, Alisha... Je veux dire Mahna... Comment je dois t'appeler?

L'air soucieux, les sourcils froncés, il l'interrogeait du regard. La question du prénom n'était pas très importante, au fond. Qu'il l'appelle Alisha, ou Mahna, ça revenait au même. Il l'aimait, c'était sa petite sœur. Un point c'est tout. Il y avait tellement de choses qu'il aurait voulu lui dire. Mais arriverait-il à rattraper si facilement tant d'années de silence, de séparation? Le seul fait d'avoir la jeune fille serrée contre lui semblait être un rêve. Il avait peur d'ouvrir les yeux, de se rendre compte que Mahna n'existait pas et qu'Alisha était toujours dans sa cage dorée. Mais la chaleur du corps de sa sœur lui ôtait ses doutes. Elle avait été sincère avec lui au point de lui révéler, à mots couverts, un secret qu'elle ne devait sûrement pas dévoiler. Et, lui n'arrivait même pas à lui faire comprendre à quel point il était heureux d'être avec elle...

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Ven 10 Juil - 17:05

Lelouch était brillant. Cependant il avait de nombreux secrets qu'il devait préserver et avouer qu'il avait reconnu sa petite soeur pourrait tout mettre en danger. Il était sencé avoir perdu la mémoire. Perdu le souvenir de ses soeurs, de sa vie, de Zero. Avouer qu'il avait reconnu Alisha ferait tomber le masque et le mettrait en danger. Qui ne lui disait pas que Mahna n'était pas là pour le mettre à jour ? Pour faire tomber le grand Zero ? Personne. Et pourtant, il avait foi en elle tout comme elle avait foi en lui. Il suffisait à Mahna de le regarder pour savoir que tout l'amour qu'elle ressentait à son égard était réciproque. Elle voyait que son amour n'était pas à sens unique et que, tout comme elle ferait tout pour lui, il en ferait de même pour elle. Alors elle avait décidé de tenter de lui faire comprendre qui elle était sans vraiment le dire. Ainsi, elle ne trahissait pas la promesse qu'elle avait fait de ne jamais se révéler et elle permettait à l'intelligence de son frère de tirer les conclusions qui devaient se tirer.

Pourtant, ce moment de latence inquiétait la jeune femme. Elle craignait qu'il puisse croire qu'elle l'avait trahi, qu'elle l'avait abandonné, oublié. Elle avait peur de tout perdre alors qu'elle espérait tout gagner. Ce silence était insupportable mais elle ne voulait pas le brusquer. Parce qu'elle avait compris qu'il venait de se rendre compte. Elle avait compris qu'il lui fallait du temps pour digérer la nouvelle. Mais alors qu'il aurait pu la repousser et l'assomer de questions, il noua ses deux bras autour de sa taille et la serra étroitement contre lui pour plonger ses grands yeux violet dans les siens. Et là, elle put y lire tant de sentiments différents qu'elle glissa sa main dans ses cheveux sombres pour le soutenir, pour lui montrer qu'elle était bien là, auprès de lui.

- Âmes soeurs hein?...Cela veut dire qu'on se retrouvera toujours, même si la vie nous sépare, non? Et quoi qu'il arrive, notre amour d'enfants sera là...

Elle lui sourit avec douceur.

" Toujours ... " répéta-t-elle, visiblement émue. Il ne semblait pas lui en vouloir. Il ne semblait pas ne pas la croire. Il semblait .... serein et soulagé. Il l'aimait.

- Tu... Je suis désolé, je ne sais vraiment pas quoi te dire. Je m'en veux de ne pas t'avoir tout de suite reconnue, tu sais? Mais.. Je n'y crois pas vraiment. J'ai l'impression que tu vas disparaîtres...

Les doigts de son frère se serrèrent sur les siens et elle se serra un peu plus contre lui, sa main venant caresser sa joue avec tendresse.

" Ne le sois pas .... je ne devais pas être reconnue .... et puis j'ai changé depuis mes six ans .... " murmura-t-elle avec une pointe amusée dans la voix. " Je suis une femme maintenant !! "

A nouveau, la jeune femme tentait de rendre la situation plus légère. Mais elle espérait que personne ne viendrait à rentrer dans la pièce. Ils étaient si étroitement enlacés, elle à peine vêtue et lui torse nu que l'on pourrait aisément s'imaginer des choses. Mais ça leur ferait une parfaite couverture ceci dit. Personne ne pourrait penser qu'ils étaient frères et soeurs.

" Je ne vais pas disparaitre ... j'ai cru que .... j'ai cru que tu étais mort alors .. alors je ne te laisserais plus .... jamais .... " avoua-t-elle d'une voix pleine de sanglots. Elle retrouvait enfin son frère. Il n'était plus Lelouch le camarade de classe avec qui elle vivait une relation étrange mais Lelouch son frère qu'elle pouvait aimer aux yeux de tous.

- Je... suis heureux que tu sois ici, avec moi, Alisha... Je veux dire Mahna... Comment je dois t'appeler?

L'entendre l'appeler par son prénom lui donna des frissons. Elle l'avait tellement espéré ....

" Ici, je suis Mahna. Je dois être Mahna. Personne ne doit savoir. Même toi, tu ne devais pas savoir mais ... tu ... tu es .... " Elle se pinça les lèvres et se rapprocha de lui, sentant ainsi son souffle sur son visage. " mon frère.... tu es mon frère .... tu es mon tout, Lelouch .... " lui avoua-t-elle, tentant par ses mots maladroits de lui faire comprendre qu'elle n'aurait pas réussi à lui cacher la vérité plus longtemps. Elle avait encore tant de choses à lui avouer mais elle ne le pouvait pas. Pas encore. Pas trop de choses en même temps.

Pourtant, beaucoup de choses allaient être limpides pour lui notamment le fait qu'elle était fiancée à Suzaku mais que Suzaku ignorait bien évidemment tout de sa véritable identité. De nouveau, pourtant, elle ne put s'empêcher de sourire, à la fois de bonheur et d'amusement, avant de reprendre la parole pour déclarer sur un ton léger : " Maintenant, je ne serais plus obligée de faire un cauchemar pour venir dormir avec toi ? " demanda-t-elle d'un air faussement innocent alors que ses yeux pétillaient de bonheur. Qu'il puisse être Zero, elle s'en moquait totalement. Il était avant tout son frère et contrairement à lui, elle savait qu'elle ne le perdrait pas à nouveau. Elle sentait la chaleur de son corps contre le sien, elle sentait son souffle sur son visage, elle le savait bien réel. Et plus jamais elle ne permettrait qu'on le lui enlève de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Ven 10 Juil - 17:51

Les paroles d'Alisha touchaient vraiment Lelouch. Il se sentait stupidement heureux. Il vivait l'un de ces moments pendant lesquels ce qu'il peut se passer par la suite, les conséquences de ses actes, l'hostilité de tout un camp n'ont aucune importance. L'un de ces moments où seul l'instant présent, la personne à côté de soi compte. L'un de ces moments rares, qu'il faut toujours garder avec soi, pour ne jamais se sentir seul et abandonné. L'un de ces moments qui donnent un sens à la vie, finalement, qui justifient certaines souffrances. Il n'avait aucune envie de briser le petit cocon douillet dans lequel ils étaient, aucune envie que la magie de l'instant retombe. Il voulait juste conserver le souvenir de sa petite sœur souriante, du ton léger de sa voix.

" Ici, je suis Mahna. Je dois être Mahna. Personne ne doit savoir. Même toi, tu ne devais pas savoir mais ... tu ... tu es .... mon frère.... tu es mon frère .... tu es mon tout, Lelouch .... "

Le jeune Britannien ne put retenir un sourire attendri. Cela confirmait ses doutes, en même temps. Il savait parfaitement que la jeune femme était dans une situation délicate. d'ailleurs, toute personne connaissant sa véritable identité était un danger, que ce soit pour lui ou pour elle-même. Le passé le lui avait appris et il s'était juré de ne plus introduire des membres de sa famille dans ses histoires. Et bien malgré lui, Mahna aussi était mêlée à tout cela. Avait-elle conscience de qui il était? Il ne saurait pas le dire. Mais pour l'heure, il s'en fichait. Amusé, il lui confia:

-Ne t'en fais pas, tu peux compter sur ma discrétion.

Son regard s'adoucit en croisant celui de la jeune fille. Il lui faudrait tu temps pour réaliser que tout cela était bien réel, pas un simple produit de son imagination, ou un rêve qui donnait à Mahna l'identité qu'il voulait, inconsciemment, qu'elle ait. Mais penser à cela amenait invariablement les mêmes questions. Pourquoi était-elle ici? Y était-elle venue de son plein gré? Il se rappelait d'Alisha, souriante, taquine... mais aussi obéissante. Voulait-elle seulement se trouver ici? Ne l'avait-t-on pas forcée à changer complètement son mode de vie? D'aussi loin qu'il s'en souvenait, la fillette avait eu l'air heureuse quand ils étaient ensemble. Il n'avait aucune idée de ce qu'était devenue sa vie après l'assassinat de Marianne et son départ. Elle ne devait sûrement pas être enviable. La petite fille discrète devait avoir été malheureuse, après avoir perdu son frère et sa sœur. Et pourtant, elle était là, maintenant. Lelouch se doutait qu'elle en était satisfaite. Elle lui avait confié qu'elle aimait cet endroit, à plusieurs reprises. Et puis, aussi égoïste que cela puisse paraître, il aimait se dire qu'elle se sentait à l'aise à l'académie parce que lui aussi y était. Il pouvait bien se permettre un petit caprice, non?

- Pourquoi es-tu venue ici en fait? Pourrais-tu me parler de ce qu'il s'est passé pour toi après... Enfin, quand nous sommes partis, avec Nanaly...

Sa voix s'était légèrement étranglé sur le dernier mot. Il estimait qu'il pouvait poser ces questions à la jeune fille. Il voulait connaître ce passé qu'il n'avait pas pu vivre avec elle. Il avait envie de savoir comment Alisha s'était transformée en Mahna, comment la petite fille était devenue la jeune femme qu'il avait en face de lui. Si elle lui posait des questions à son tour, il s'efforcerait d'y répondre le plus sincèrement possible. Il y avait des sujets tabous, bien évidemment. Était-elle au courant?
Le plus étonnant était que même si cela avait été le cas, cela ne l'aurait pas dérangé. Il avait une confiance aveugle en la jeune femme. Il lui confierait sa vie les yeux fermés, sans une once d'hésitation.

- Je suis désolé de te poser ces questions, alors que tu dois être fatiguée, mais tu comprends que j'ai envie de te demander cela.

Il était vrai que l'heure était assez avancée. Ils discutaient depuis un moment et lelouch n'avait pas vu l'heure passer. Il n'avait surtout pas envie de priver sa petite sœur d'heures de sommeil, mais la curiosité, le bonheur de l'avoir retrouvé dépassaient son comportement de parfait gentleman. Il avait bien le droit, une nuit durant, d'être le petit garçon qui posait sans cesse des questions, se souciant du confort de ses petites sœurs.
Avec un petit sourire d'excuse, il lui souffla:

- Si tu n'as pas envie de me répondre, je peux comprendre.

Il ne la forçait à rien. Si la réponse était trop difficile à donner, il lui offrait la possibilité de l'éviter. Après tout, le pire était passé. Elle ne pouvait pas avoir de nouvelle plus surprenante que son lien avec lui... N'est-ce pas?

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Ven 10 Juil - 19:17

Mahna ne s'inquiétait en rien. Elle avait toute confiance en Lelouch et bien qu'ils ne s'étaient pas vu depuis une dizaine d'années, cette confiance était toujours aussi aveugle. Elle savait tout, de toute façon. Et elle continuait à l'aimer alors rien ne pourrait changer ses sentiments. Et puis elle avait bien vu qu'il plaisantait. Elle savait que pour rien au monde il ne mettrait en péril l'identité de sa petite soeur qu'il venait de retrouver. Alors Mahna profitait. Elle profitait de ses bras autour d'elle, de sa chaleur contre elle. Elle le touchait sans arrêt, lui caressant la joue, repoussant une mèche de ses cheveux sombres. Elle avait besoin de contacts. Et maintenant qu'il savait qui elle était, elle savait qu'il les accepterait avec encore plus de facilité.

Comme Lelouch avait raison quand il pensait égoïstement que si elle se sentait si bien dans cette école, c'était uniquement parce qu'il y était !! Bien évidemment que c'était grâce à lui. Et elle avait aussi conscience qu'il allait se poser de nombreuses questions tout comme elle aurait pu s'en poser si elle n'avait pas été au courant des grandes lignes de l'histoire. Malgré tout, elle ne fut pas gênée qu'il cherche à savoir ce qui lui était arrivé. Elle n'avait plus rien à cacher. Maintenant qu'il savait, elle pouvait tout lui apprendre. Il l'aimerait toujours. Il savait qu'elle l'aimerait toujours.

" Je suis fatiguée mais je prendrais exemple sur mon grand frère : je dormirais en cours ... " le taquina-t-elle alors qu'elle venait déposer un tendre baiser sur sa joue. Elle avait besoin de le couvrir de caresses et de baisers. Etait-ce une relation normale entre frère et soeur ? Dans le coeur de Mahna, ça l'était. C'était justement ce lien qui les unissait qui pouvait lui permettre d'être aussi proche de lui et de se permettre toutes ces familiarités que les filles de cette école lui enviaient. " Il s'est passé tant de choses mais ... tu sais, quand je suis arrivée ici, je ne savais pas que tu y serais également ... Pour la toute première fois de ma vie, j'ai eu le droit de pouvoir agir comme je le souhaitais. Quand j'ai su que je serais mariée à Suzaku Kururugi, j'ai demandé à intégrer cette école pour apprendre à le connaitre. Il ne sait pas qui je suis. Il ne sait pas que je suis sa .... sa fiancée .... "

Elle se redressa légèrement, entrainant Lelouch avec elle pour pouvoir s'asseoir sur ses genoux, restant enlacée à lui dans une position plus confortable.

" Et je t'ai vu .... quand ... quand tu es parti avec Nanaly, maman m'a dit que vous étiez morts .... moi je savais que c'était faux !!! Je savais que vous n'étiez pas mort !!! Je savais que tu étais quelque part .... je te sentais ... " avoua-t-elle alors que les larmes revenaient affluer à ses yeux, faisant trembler sa voix. " J'ai pleuré pendant des mois et des mois .... et papa s'est détourné de moi. Clovis se moquait en me disant que je n'étais qu'une loque sans toi... j'étais devenue inutile à leurs yeux .... Moi je voulais juste que tu reviennes .... je voulais arrêter de te voir mort quand je dormais .... je voulais que mon frère rentre à la maison.... " gémit-elle en se mettant à pleurer, tremblant dans les bras de Lelouch. Cependant, bien que c'était difficile de parler de tout cela pour la première fois, elle se devait de continuer. Parce que tout cela était derrière elle maintenant. Lelouch était de nouveau à ses côtés. Elle ne demandait rien de plus. Alors elle se calma. Parce qu'elle sentait sa chaleur. Parce qu'elle sentait sa présence, ses bras autour d'elle.

" Parce que je suis devenue inutile, ils ont décidé de me marier à Suzaku. Pour faire croire aux gens que les Japonais avaient la possibilité d'atteindre le haut de la hiérarchie avec du travail. " Bien-sûr, elle n'en pensait pas un mot. Tout cela n'était que mensonge et manipulation. De plus, elle n'avait pas utilisé le terme 'elevens' mais bien 'japonais', et ce, en tout connaissance de cause. Elle en avait plus qu'assez des mensonges et des trahisons. Elle en avait plus qu'assez de cautionner ce qui lui avait fait perdre son frère. " Alors je suis arrivée ici. Et j'ai rencontré Rollo .... " Elle croisa le regard de son frère. Elle mettait carte sur table, pour lui prouver son amour, sa confiance et sa fidélité. Parce qu'elle savait que son amour pour lui était réciproque et qu'il ne la manipulerait pas à cause de ses sentiments à son encontre. " Je t'aime, Lelouch .... Je ne veux plus qu'on me sépare de toi .... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Sam 11 Juil - 21:06

Silencieux, la tête posée contre celle de sa petite sœur, Lelouch l'écoutait parler. Quand il sentait l'émotion trop forte dans sa voix, il la serrait un peu plus contre lui, pour la rassurer. Et même s'il en disait rien, il n'en pensait pas moins. Ses pensées tourbillonnaient, furieuses, dans sa tête. Il avait du mal à assimiler les informations que la jeune femme lui donnait. Tout semblait bien clair pourtant... Mais la situation semblait si irréelle. Alisha... Sa petite Alisha, fiancée à l'un de ses pires ennemis. Si cette révélation ne l'avait pas autant catastrophé, il en aurait ri. La situation aurait pu être comique. Lui, ayant enfin retrouvé l'une de ses précieuses petites sœurs... et il apprend qu'elle va lui être ravie par Suzaku... Non, vraiment le destin avait un sens de l'humour qui lui échappait complètement. Ce ne serait pas la première fois qu'il aurait l'impression d'être pris au piège.

Mahna ne semblait pas vraiment se préoccuper de son mariage. Il pouvait voir qu'elle était, pour le moment, heureuse de l'avoir retrouvé. Et lui, qu'en pensait-il? Serait-il capable de prendre sur lui pour ne pas se morfondre devant une telle situation? Oui... Il en serait capable. Personne ne lui enlèverait Alisha. Elle semblait du même avis, s'il se fiait à ses dernières paroles. Un sourire tendre prit place sur les lèvres pâles du jeune prince et il embrassa le front de sa petite sœur avec douceur, après avoir écarté les mèches soyeuses.


- Moi non plus, je ne veux pas qu'on me sépare de toi. Aussi longtemps que nous resterons tous les deux dans cette école, il ne nous arrivera rien...

"J'espère..." pensa-t-il, alors que son regard se perdait. Quoi qu'il arrive, la réalité finissait par le rattraper.Pourtant, il ne demandait pas grand-chose. Il voulait voir ses proches heureux. Il voulait leur offrir un monde meilleur. Il voulait voir leurs sourires. Même s'ils ne lui seront plus dédiés, quand ils apprendront ce qu'il est réellement, cela n'a aucune importance. Seul leur bonheur compte. Poussant un léger soupir, il s'adressa de nouveau à la jeune fille:

- Je suppose que tu aurais pu tomber sur quelqu'un d'autre, pour ton futur mariage... Tu as de la chance, si on y réfléchit bien... Suzaku est quelqu'un de gentil.

Dire ces mots lui écorchait la bouche. Mais c'est bien ce qu'il convenait de dire pour lui, non? Il n'aurait pas rêvé mieux que de voir sa petite sœur avec son meilleur ami. Ricanant intérieurement, il préféra ne pas revenir sur ce que Mahna avait dit auparavant. Elle avait souffert de leur séparation. Il n'était pas question de lui en reparler, de l'obliger davantage à en parler. Maintenant, c'était fini. Cette douleur n'avait plus lieu d'être. Ils étaient de nouveau réunis. Ils pouvaient de nouveau rire, parler ensemble, comme si rien d'autre n'avait d'importance. Même s'ils étaient plus âgés, ils avaient gardé la même pureté dans leurs sentiments, la même intensité. Il était de nouveau ce petit garçon protecteur, malicieux. Il aurait préféré rester ainsi toute sa vie. dans le grand jardin du palais, avec Nanaly, Alisha, Amelia, Euphie... Refusant de se laisser envahir par les regrets, il tourna son regard vers Mahna.

- On a de la chance, si on y réfléchit bien... Sans tout ça, on ne se serait pas revu...

Maintenant, il trouvait la situation naturelle. Lelouch n'arrivait pas à imaginer qu'il aurait pu ne pas revoir Alisha. Il n'arrivait pas à se dire qu'il aurait pu continuer à vivre sans être avec elle. Sans pouvoir goûter à un bonheur qu'il croyait perdu. Ces moments-là restaient les plus importants, pour lui. Les grands événements d'une vie, les grandes résolutions, décisions, ne sont rien comparé au bonheur que l'on ressent dans ces situations-là. Il ne se passe pas vraiment quelque chose de spécial, non. Mais il y a juste ce sentiment heureux, paisible et serein. Ce sentiment que l'on ne pourra jamais oublier. Ce sentiment qui fait que l'on se rappellera toujours d'un sourire doux, d'un regard tendre, d'une main pressée contre la sienne et de l'odeur de chocolat dans une chambre. Non... En fait, l'important n'est pas dans ces petites détails. L'important est dans la chaleur d'une personne qu'on aime, à ses côtés.

- Tu sais, maintenant, je me sens heureux.

C'était peut-être bête. Mais il avait ressenti le besoin de le lui dire. De lui confier qu'il était content d'être avec elle, que sa présence lui faisait du bien. Malgré ses nombreux problèmes, il se sentait détendu en sa présence. Juste pendant un instant, il aimait le fait de tout oublier pour ne penser qu'à elle, qu'à leur enfance heureuse, qu'aux moments qu'ils passeront de nouveau ensemble. Il lui est reconnaissant de lui donner cet amour qu'il ne mérite sûrement pas.

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️


Dernière édition par Lelouch vi Britannia le Ven 21 Aoû - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahna vi Britannia
♥ Admin | Impératrice ♥
♥ Admin | Impératrice ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 97
Date d'inscription : 12/05/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Impératrice
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Dim 12 Juil - 11:20

Blottie contre lui, sa tête appuyée contre la sienne, Mahna se sentait vraiment bien. Même si elle devait ressasser des souvenirs douloureux, son bien-être ne s'effaçait pas parce qu'elle était auprès de lui et qu'il savait à présent la vérité sur leur lien. Et bien que personne ne devrait savoir qu'ils étaient frère et soeur, elle ne se sentira plus gênée à l'idée de venir se blottir dans ses bras à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, comme ça, par simple envie. Parce que de son côté, Lelouch l'accueillerait avec tendresse. Ce que les autres en penseront ? Pour tout dire, elle s'en fichait complètement pour le moment. Seul son frère comptait. Et personne ne l'éloignerait de lui. Pas même Suzaku Kururugi. Mais ce garçon était gentil alors il ne tenterait jamais de lui faire du mal. Les doigts de Lelouch caressant son front la sortirent de ses pensées et, quand elle vit son tendre sourire, elle sentit son coeur se gonfler. Il déposa un baiser sur son front et elle ferma les yeux, serrant ses doigts sur son corps. Elle en aurait pleuré de bonheur si elle avait encore des larmes à verser, mais elle savait aussi que son frère ne supportait pas de la voir pleurer. Il voulait la voir sourire.

- Moi non plus, je ne veux pas qu'on me sépare de toi. Aussi longtemps que nous resterons tous les deux dans cette école, il ne nous arrivera rien...

Avec douceur, elle repoussa des mèches sombres qui masquaient les yeux de son frère et lui caressa la joue.

" Nous veillerons l'un sur l'autre ... " lui assura-t-elle. Le fait qu'il était Zero ne l'empêcherait pas de veiller sur lui et de faire en sorte qu'il reste en vie .... Et si elle savait qu'il songeait que ses sourires ne pourraient ne lui être réservé, elle l'aurait giflé. Elle avait parfaitement conscience de ce qu'il avait fait. Elle savait que c'était lui qui avait tué leur frère Clovis. Elle savait que ce qui était arrivé à Euphie était de sa faute. Elle savait. Mais elle l'aimait et elle comprenait. Elle aussi avait eu envie à plusieurs reprises de se débarasser de leur frère aîné. Elle comprenait. Et tout cela ne l'empêcherait jamais de lui sourire, de le câliner et de l'aimer. Jamais ...

- Je suppose que tu aurais pu tomber sur quelqu'un d'autre, pour ton futur mariage... Tu as de la chance, si on y réfléchit bien... Suzaku est quelqu'un de gentil.

" Oui, il est gentil. Mais tu n'as pas à le dire si tu ne le penses pas, Lelouch. La tension entre vous est parfaitement palpable même si vous essayez de donner le change alors, inutile de mentir pour me rassurer. Ca fait bien longtemps que j'ai accepté cette masquarade ... "

Effectivement, rien d'autre n'avait de l'importance. Britannia, Suzaku, son futur mariage de pacotille, tout cela passait bien après son frère. Elle l'avait retrouvé, après toutes ces années. Et l'amour qu'elle ressentait pour lui n'avait pas faibli. Britannia avait-elle pensé à l'éventualité pour leur vilain petit canard de retrouver ce garçon qui était leur ennemi ? Avait-elle songé aux conséquences ? Mahna ne supportait plus l'Empire depuis bien longtemps. Pour se détourner d'eux, retrouver son frère qu'ils lui avaient pris n'était-il pas suffisant ?

Mais Lelouch avait raison, sans sa faiblesse, sans ses larmes, sans son inutilité, elle ne se serait jamais retrouvé fiancée de force à Suzaku Kururugi, elle n'aurait jamais demandé à intégrer cette école pour apprendre à le connaitre et elle n'aurait donc jamais retrouvé son frère, la deuxième moitié de son coeur ... Avaient-ils songé à tout cela ? Britannia venait de faire une lourde erreur parce qu'entre eux et son frère, pour Alisha vi Britannia, le choix serait vite fait. Et pour cela, aucun besoin de manipulation. Quand les sentiments sont purs et réciproques, la manipulation n'est pas nécessaire.

- Tu sais, maintenant, je me sens heureux

Elle sourit. Un sourire ému et tendre. Comment pouvait-elle ne pas sourire en entendant son frère lui avouer avec autant de sincérité qu'il était heureux. Depuis combien de temps ne l'avait-il pas été ? Nouant ses bras autour de son cou, elle se serra contre lui avec force, sentant la peau nue de son torse contre la sienne. Le mince tissu de coton qu'elle portait lui permettait de sentir la chaleur de son corps et les battements de son coeur. Et là, juste là, elle se promit de veiller sur lui, de le rassurer, de lui redonner ce sentiment de bonheur dès qu'il en aurait besoin.

" Moi aussi .... "

Elle s'écarta légèrement pour le regarder dans les yeux, lui souriant avec amour.

" Moi aussi je suis heureuse ... "

Elle déposa un tendre baiser sur son front. Personne ne lui enlèverait son frère. Il en était hors de question ....Elle n'avait nul besoin d'ajouter que personne ne devait savoir pour leur lien de sang et qu'ils devraient trouver une solution pour expliquer leur relation. Parce qu'il était hors de question qu'elle fasse comme s'ils se connaissaient à peine. De toute façon, c'était trop tard. Ne se promenaient-ils pas en tenant par la main dans les couloirs alors que Lelouch ignorait encore qu'elle était sa jeune soeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/thegafael
Lelouch vi Britannia
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
{ ~ ♦ ~ Admin + Empereur + Futur Tyran? ~ ♦ ~ }
avatar

Féminin Nombre de messages : 3009
Age : 25
Date d'inscription : 26/02/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Empereur
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
666/0  (666/0)

MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   Dim 12 Juil - 22:08

Un sourire désabusé prit place sur les lèvres du jeune britannien quand il entendit la réflexion de sa petite sœur sur lui et sur Suzaku. Le fait qu'elle ait démasqué leur petit jeu ne l'étonnait qu'à moitié. Il avait vite appris à accepter la perspicacité dont elle faisait preuve pour déchiffrer ses sentiments. Et cette révélation était dérisoire à ses yeux. La seule chose qui comptait, c'est qu'elle ne pose pas de questions sur leur désaccord. Peut-être était-elle au courant? Il ne voulait pas prendre le risque de le demander. Et puis, il n'avait pas envie de lui en parler. Elle devrait être capable de comprendre cela, il en était certain. A contre-cœur, il dut néanmoins admettre:

- Tu as raison... Mais ça ne change rien au fait qu'il reste malgré tout quelqu'un de bien, au fond...

Les mots étaient sortis tous seuls, même si il les regrettait. C'était la partie la plus difficile, dans sa relation avec le jeune japonais. Savoir qu'il était une personne de confiance, savoir qu'en d'autres circonstances, il aurait pu garder son amitié le mettait de mauvais humeur. Qui regrettait-il? Un allié précieux contre Britannia? Ou un ami de longue date? Il ne le savait pas. Un peu des deux peut-être. Il s'était vite rendu compte que les souhaits de Zero ne différaient pas de ceux de Lelouch. Il n'aimait pas mélanger ses activités terroristes et sa vie de lycéen. Suzaku reliait les deux, en quelque sorte. Il était son meilleur ami mais son plus redoutable adversaire au combat. Il avait échoué à concilier les deux et y avait désormais renoncé. Il fallait parfois faire des concessions. Et mettre fin à une amitié de longue date en faisait partie. Peut-être finirait-il un jour par l'accepter...

Perdu dans ses pensées, Lelouch avait de plus en plus de mal à garder les yeux ouverts. Il se sentait à l'aise, là, couché contre Alisha, sentant la présence rassurante de son corps contre le sien. Et le sommeil commençait peu à peu à le gagner. Se baffant mentalement pour rester éveiller, il essayait de focaliser son regard sur la jeune femme. Mais sa fatigue ne devait pas être passée inaperçue. Avec un sourire d'excuse, il chuchota à sa petite sœur:

- Désolé... Je n'ai pas beaucoup dormi, et je me sens un peu fatigué... Ce n'est pas du tout convenable.

Il se voyait mal à se mettre à ronfler au nez de la jeune femme (surtout parce qu'il ne ronflait pas, en fait...) mais elle l'avait réveillé au milieu de la nuit. Il ne pouvait pas toujours se reposer pendant la nuit, à cause de ses activités. Il était heureux que la jeune fille l'ait trouvé là, cette nuit. Il n'aurait pas pu supporter l'idée de la savoir seule, à errer sans trouver une personne pour la réconforter. Combien de chances aurait-il eu alors d'avoir ces révélations? Oh, bien sur, Mahna lui aurait sûrement révélé sa véritable identité à un moment. Mais il était conscient qu'il avait beaucoup de chance. Une chance sur... beaucoup pour qu'elle ait fait ce cauchemar si vivace cette nuit, qu'elle ait eu besoin de venir vers lui, que la conversation se soit orientée vers cette voie précise, qu'elle lui ait dit qui elle était vraiment. Il était heureux de la tournure des événements. Sa sœur partageait ces sentiments. Que demander de plus, vraiment? Effleurant la joue de l'étudiante de ses lèvres, il lui souffla:

- Bonne nuit, Alisha...

Sans bouger la reste de son corps, pour ne pas incommoder la jeune femme, il ferma la lampe de chevet et tira un peu plus les couvertures sur eux. Fermant les yeux, les souvenirs de son enfance lui revenaient. Les nuits passées à dormir à la belle étoile ou bien blottis sous les couvertures. Les après-midi ensoleillées à courir dans les jardins, celles pluvieuses à mettre à sac la maison. tant de choses qu'il croyait enfouies en lui qui revenaient maintenant avec une netteté saisissante. Dans le silence paisible qui s'était installé, il eut l'impression d'entendre sa petite sœur lui souffler un "bonne nuit" tendre. Et alors qu'il glissait dans les limbes du sommeil, la seule chose qu'il put se dire fut qu'il avait vraiment retrouvé quelque chose de précieux.

_________________



Dis-moi, Invité... Sais-tu qui je suis réellement ?

Merci mon ex-future-belle-filleuh ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pavillon du Conseil des Etudiants - Chambre de Lelouch] Nightmare of Mahna - PV Lelouch ♥ [RP Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Code Geass / Lycée Ashford :: RPG :: UFN :: Japon (ex-Area 11) :: Lycée Ashford :: Dortoirs :: Garçons-
Sauter vers: