Code Geass / Lycée Ashford

Forum RPG Code Geass
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dreamers, Singers and the Others

Aller en bas 
AuteurMessage
Pan vi Britannia
Britannia
Britannia
avatar

Féminin Nombre de messages : 698
Age : 22
Localisation : In the shadow... do you hear this howling ?
Date d'inscription : 26/06/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: //
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Dreamers, Singers and the Others   Sam 9 Jan - 0:27

Désolé d'avance pour les premiers chapitres relativements courts.
    Titre : Dreamers, Signers and the Others
    Statut : En cours, 3 chapitres surs, la suite sous réserve
    Auteur : Pan
    Disclamer : //
    Série concernée : //
    Rating : Tout public (en même temps je suis pas très vieille alors...)





Dreamers, Singers and the others



Chapitre 0 : What introduces the Requiem.







Première journée de lycée. Une journée banale en somme. Banale, comme toute mon existence. Banale, comme le soleil qui se lève, comme la lune qui brille la nuit. Banale, comme tout ce qui se trouve dans ce piètre monde. Je m'appelle Yûki Kazehiko. Yûki signifie neige. J'aime bien ce nom, et j'aime bien la neige. Ce sont les rares choses que j'aime bien. J'ai quinze ans, je suis en Seconde, au lycée Yurai. J'habite au Japon, dans une minuscule ville au fin fond de nulle part. Pourtant, il y a du monde. C'est une ville de quelques milliers d'habitants, il y a deux collèges, un lycée, un hôpital, ... Et pourtant je trouve cette ville vide. Il n'y a pas ce que je recherche dans une ville. Mon père est médecin. Il parait que c'est un bon métier, important. Il aime bien cette ville, et les gens qui s'y trouvent. Il aime son métier.
Ma mère, elle est morte. J'étais trop jeune, et je ne m'en souviens pas. Ça a beaucoup marqué mon grand frère, qui s'en est toujours voulu de ne pas avoir été là pour la sauver. Ma grande sœur n'a pas tenu le choc, elle s'est suicidé quelques jours après l'annonce de son décès. Nous avons chacun essayé de surmonter ça, tous ensemble, et pourtant chacun dans son coin. J'ai été la moins marquée, sans doute parce que j'étais trop jeune. J'avais un an et demi lorsque ça s'est produit. Je n'ai jamais connu les véritables circonstances, on m'a toujours dit que c'était un accident de voiture. Mon frère a sept ans de plus que moi. Il est parti faire sa vie avec sa fiancée. Je suis seule, plus que jamais.

Dans ce couloir interminable, je vais passer la majeure partie de mes deux prochaines années, du moins si je tiens tout ce temps. Je me demande encore comment j'ai réussi a passer les épreuves de fin d'année ! Question toujours sans réponse. Je sens vaguement que l'ennui vient s'installer, définitivement. Que vais-je faire de ma pauvre existence... ?


Après une longue journée, alors que je m'apprêtais à entrer chez moi, j'entendis un cri aigüe. Je me retournai un peu apeurée et je croisai son regard. Il se tenait juste en face de moi.

Il avait le regard que l'on a devant sa patisserie préférée. Il... avait l'air de vouloir me dévorer vivante, et surtout... Il était le plus magnifique des êtres que je n'avais jamais vu.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan vi Britannia
Britannia
Britannia
avatar

Féminin Nombre de messages : 698
Age : 22
Localisation : In the shadow... do you hear this howling ?
Date d'inscription : 26/06/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: //
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Dreamers, Singers and the Others   Sam 9 Jan - 18:31

Chapitre 1 : Revelations



Qui était-il ? Que voulait-il ? Pourquoi étais-je encore en vie ? Tant de questions qui se bousculaient dans ma tête, au moment où celle-ci se cognait brutalement contre le mur. Il me tenait les de mains plaquées contre le mur. Je pus le décrire entièrement. Il avait les cheveux blancs, ou plutôt gris clair, mais ils brillaient. Ils n'étaient pas courts, et même très longs. Ses yeux étaient magnifiquement bleus. Son visage était sans défaut. Il resplendissait.
« Qui es-tu ? »
Sa voix sonnait, elle était tout aussi belle que lui. Il n'existe pas assez de mots pour décrire un être tel que lui. Mais il insistait :
« Qui es-tu ? »
Je n'hésitais pas trop.
« Je m'appelle Yûki... Lâchez-moi !
Il parrut très étonné par ma réaction. Il ne s'attendait pas à ça, visiblement. Il s'approcha comme pour m'embrasser, puis il décala sa tête vers mon oreille
« Suis-moi. »
J'obtempérais. Il me guida vers un endroit assez sinistre, vide et sombre.
« Eja, tu ne la vois pas ?
_ Eja... ?
_ L'énergie que chacun dégage. Tu n'es pas encore réveillée. »
Je ne comprenais rien, et j'en avais assez.
« Tu as un destin à accomplir, et il n'est pas de la première simplicité. Tu n'es pas prète.
_ Laissez-moi partir ! »
Je ne criais pas, mais ça aurait eu le même effet. Il se retourna, et il s'en alla en me disant :
« Méfies-toi des Ambres. »
Vu que je ne comprenais rien à ce qu'il s'efforçait de me faire comprendre, je dis oui. Inutile de l'occuper plus longtemps... Et puis qu'était-il ? Comment s'appelait-il ? Je n'eus pas le temps de le lui demander, il était parti.
Je me lançais à sa poursuite, même si je ne savais pas encore quelle en était la raison. Je finis par abandonner, trop insatisfaite de mon sort. Il osait m'ignorer ! Alors qu'il s'était littéralement jeté sur moi, avant de s'éloigner rapidement d'un air dégouté !
Je ne fut pas même étonnée de croiser un cadavre. Je n'avais sans doute pas encore réalisé qu'il était mort. Je lui passais devant, puis je continuais tout droit. Je vis quelques gouttes de sang par terre, je décidais, malgré moi, de les suivre.
Quel était donc cette folie que de le suivre ? Je n'en savais rien. Et puis tant pis.
Soudainement, je sentis une force m'arracher violement du sol.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dreamers, Singers and the Others
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dreamers bring ideas, projects to post-quake Haiti
» Morphée • the dreamers can still shake hands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Code Geass / Lycée Ashford :: Hors RPG :: Vos créations :: Fanfictions-
Sauter vers: