Code Geass / Lycée Ashford

Forum RPG Code Geass
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Luka M. Yang [FINI]

Aller en bas 
AuteurMessage
Luka Yang

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Luka M. Yang [FINI]   Sam 21 Aoû - 22:15

Carte d'Identité


    Ce qu'il faut Savoir

    # PHYSIQUE:

    Entrant dans la classe, le nouvel élève se distingua de ses nouveaux et futurs camarades de classe. D’allure et de stature correcte, toutes les filles gémissaient devant une telle présence. Il était grand, frôlant le mètre quatre vingt, ni trop maigre pour éviter d’en effrayer certaines et ni trop musclé pour rendre jaloux les mâles de la salle. Il était tout à fait normal et en bonne santé. Le nouveau avait les cheveux brun variant vers le gris à la lumière dont les mèches épousaient parfaitement la forme de son crâne. Quelques mèches irrégulières cachèrent son front. Ses yeux… si envoutants, si mystérieux. Ils étaient de couleur bleu de quoi contraster avec ses cheveux. Une perle rare ! Ses lèvres étaient fines et légèrement rosies. Sa peau était blanche, aucune marque de bronzage ou bien de grains de beauté. Rien de tel pour casser le lisse de cette peau si bien entretenue. Beaucoup de demoiselles auraient aimé caresser cette douceur mais attention, vous vous gèlerez les mains ! Non pas qu’il soit froid comme un bloc de glace mais il n’en ai pas loin. On invite le nouvel élève à prendre place, au fond. Il remercie le professeur et là, sa voix envouta tout le monde. Calme et posée, puissante et apaisante à la fois. C’est un charmeur pense les garçons. Quant aux filles, c’est la beauté même ! Ses pas son élégants, il marche à allure régulière. Son regard est droit. Arrivé à sa place, l’élève s’assoit et porte son regard d’azur sur le professeur qui continue son cours. Mais aucune n’écoute le cours. Elles sont toutes tournées vers ce jeune homme. Sa camarade juste assise à côté de lui le regarde, le dévisage. Il écoute, il est attentif à ce qui l’entoure. Ses mains sont fines et agiles, ses bras sont normaux mais puissants. Il se tient bien. Son dos est droit, ses jambes, fines et longues sont croisées convenablement. Le cours commence, silence.

    # MENTAL:

    Le nouvel élève, après les cours du matin, comme à son habitude, s’en allait rejoindre la cantine du lycée directement et seul. Il savait où elle se trouvait puisqu’avant d’entrer dans l’établissement, il avait appris par cœur le plan de sa nouvelle école. Il est méthodique et astucieux. Le brun n’aime pas perdre son temps inutilement à demander les choses futiles et tellement simples finalement. Il suffit d’un peu de jugeote et on obtient ce que l’on veut. Il s’est se débrouillé seul, il a toujours été seul. Les autres élèves le regardent passer, errer dans les couloirs. Non, il ne s’est pas perdu, il se vide l’esprit. Assis sous le feuillage d’un arbre, le brun lit un livre. Il aime se cultiver et lorsque la cloche sonne, il prend son temps pour retourner en classe. Pendant les cours, il écoute ce que les autres se disent et attend sagement qu’on lui laisse la parole lorsqu’on lui autorise bien évidemment de parler. Il parle pour dire ce qui est juste, censé et déteste ceux qui parlent pour ne rien dire. Intelligence et habilité. Le brun s’est distingué des autres garçons de sa classe parce qu’il préfère les activités passives que les activités actives. Il aime la musique, le dessin et la photographie. Il ne déteste pas le sport mais étrangement, il n’aime pas se mettre en danger physiquement parce qu’il se sent si fragile qu’il angoisse à l’idée de se casser quelques choses. Il n’est pas efféminé, il fait juste attention à sa personne. Après, il trouve cela ridicule de courir après un ballon mais c’est son avis, pas le vôtre. Il est dévoué, il aide son prochain.
    Ca c’est sa vie au lycée, son échappatoire, sa liberté ! Mais derrière cet être si parfait que beaucoup de jeunes filles qualifient comme tel, se cache une profonde amertume. Le nouvel élève a un passé étrange… Il se déguise en l’élève modèle pour que personne ne vienne fouiner dans ses affaires personnelles. Autrement, le brun est dur, renfermé et solitaire. Un vrai bloc de glace. Mais ça, c’est autre chose. Luka ? Sortiras-tu du corps de ton frère ? Ou bien Mario… Qui est qui ?



    Votre Histoire

    # PASSE:

    La famille Hearhgold vivait sur un grand domaine et jouissait de grands privilèges de la Noblesse Britanniène. Leur domaine n’était pas loin de la capitale de Britannia et avait une certaine connexion avec celle-ci. Elle commerçait avec elle. La famille vivait ici, grands-parents, enfants, petits-enfants… Et rien ne leur manquait. Tout allait pour le mieux. Le père Hearhgold, fils aîné de la famille gérait convenablement les affaires familiales. La mère Hearhgold était une belle femme, au début timide et discrète, elle s’était bien adaptée à la famille et jouissait elle aussi de grands privilèges grâce au mariage. La fortune leur souriait… mais pas l’amour. Ils avaient été mariés de force, leur famille respective les avait contraint de se marier. Alors quand ils furent obliger de concevoir un hériter, c’était une autre affaire. D’abord, ils se repoussaient mutuellement, trouvant cela grotesque, mais au fil des années, ils essayèrent et Mme Hearhgold tomba enceinte. Enceinte de jumeaux mâles. Quelle misère ! Encore, cela aurait été une fille, il n’y aurait pas eu de problème et bien même si cela avait été un garçon, mais des jumeaux... Tant pis, ils devront faire avec. Elle accoucha donc de jumeaux qu’elle baptisa Luka et Mario. Qui restera ? Qui partira ? Impossible que les deux enfant vivent sous le même toit. L’un d’entre eux sera l’unique hériter, l’autre sera considéré comme un cousin éloigné. Lequel aurait le privilège de rester dans la luxuriante et éblouissante famille Hearhgold? MARIO - LUKA : le cadet des jumeaux avait été envoyé dans une AREA, loin de sa famille natale. Dans une branche plus éloignée, un couple de cousins s’en occupera convenablement puisqu’ils n’avaient eu la chance d’avoir des enfants. C’était une occasion inespérée. Ils acceptèrent et firent de Luka leur fils. Luka Yang. Les années passèrent et aucun des enfants ne savaient cela. Tout était fait en sorte qu’il n’y ait jamais eu de jumeaux.

    Mais lors d’une réunion de famille, ce genre de réunion qui réunit tout le monde, il y eut un choc. Une confrontation. Les deux enfants se croisèrent. Certaines légendes urbaines Japonaises racontent que si l’on croise son « jumeaux », nous-mêmes, qu’on soit dans la rue, chez soi ou ailleurs, on meurt dans quelques jours qui suivent la rencontre. Quelle surprise quand les deux enfants comprirent que cela n’était qu’une supercherie et qu’en fait, ils étaient frères ! Ils n’avaient que douze ans et déjà, Mario détestait sa vie. Luka lui raconta ses journées passées ici dans l’AREA, que le jeune Mario en devint fou. Il avait tout, argent, famille… mais il lui manquait quelque chose, cette chose que son frère avait et pas lui. Des amis. Une vie. Pour Luka, son frère possédait tout. Lui, il n’avait pas grand-chose à Noël et étrangement, il voulait connaître ses parents. Ses vrais parents. Alors pourquoi ne pas échanger ? Ils ne feront pas la différence ! Juste quelques temps… Histoire d’apprendre ce que l’autre n’a pas.


    « Je suis toi et toi du deviens moi. » dit-il à son miroir.

    # PRESENT:

    L’échange se passa sans problème, tout était fait pour que personne ne remarque le bluff. Mario devint Luka et Luka devint Mario. Ils avaient le même physique, sauf une chose prêt, Luka avait un grain de beauté au niveau du cou ce que Mario n’avait guère. Chacun prit la place de l’autre. Luka avait ce qu’il voulait ; une vie et Mario aussi, une famille. Faut dire, Luka était plus ouvert et Mario plus stricte et renfermé. Maintenant, chacun vivait dans son côté et avait adopté la vie de son frère. Luka allait au lycée tous les jours, apprit énormément et Mario se concentra sur ses devoirs familiaux quant à succéder au père. Oui, Mario voulait rester parce qu’il avait beaucoup d’estime pour son père. Il était en admiration devant cet être que son frère repoussait.

    Ils ne s’envoyèrent aucune lettre. Aucun mail. Pour les parents, ils ne s’étaient jamais rencontrés et ne se rencontreront jamais. Puis le temps passa et chacun de leur côté oublia l’autre. Ils en oublièrent même qu’avant, ils étaient un autre, qu’ils vivaient autrement. Et puis un soir, lorsque Luka rentra chez lui, chez les Yang, il apprit quelque chose. Son cousin éloigné, Mario –qui en fait était son frère jumeau- s’était pendu. Les années de solitudes que lui avaient légué son frère l’avaient rendu fou et il avait mis fin à sa vie. Aucune autre mention à ce sujet. Etait-ce vrai ? Ou bien avait-on découvert la supercherie des gamins ? Etrangement, Luka ne pleura pas. Au contraire. Il aurait pu y passer. Il avait échappé à la mort. Il était vivant ! Non… c’est le vrai Luka qui est mort mais qu’importe, Mario est vivant ! Il fit semblant d’être affecté par la tragédie et assista à l’enterrement.
    La suite se passa calmement, la famille Hearhgold tenta d’avoir un nouvel enfant, faut dire, leur mère était jeune, belle et encore fraiche. Mais qu’importe, Luka s’en fichait maintenant. Il était vivant, libre. Il avait obtenu ce qu’il voulait. Une personnalité… Mais une vie tellement banale…


    ~

    « Luka ♥ !! »

    Lorsque le jeune homme se retourna, une jeune fille de l’académie aux longs cheveux blonds, bien attachés qui était sa voisine de classe se précipita vers lui, le sourire aux lèvres. Le brun sourit à son tour, comme l’aurait sûrement fait son frère –s’ils n’avaient pas changé-.

    « Salut. » lâcha-t-il, indifférent.

    Elle était amoureuse de lui. Non, elle était amoureuse du vrai Luka, pas de Mario. Ses réactions, les regards qu’elle lui lançait… tout était clair. Il n’avait pas mis longtemps pour comprendre bien que ce soit la première fois que quelqu’un tombe amoureux de lui. Mais Luka ne l’était pas. Ce n’était pas réciproque. Bien qu’il ait pris la vie de son frère, du vrai Luka, il ne voulait pas que son destin soit tracé. Personne n’avait vu la supercherie, alors il pouvait se permettre quelques infractions. Ils marchèrent l’un à côté de l’autre, se dirigeant vers la salle de classe. Ce n’était pas désagréable de parler avec elle. Elle était plus intéressante que les autres filles de la classe. Directe, sûre d’elle, un peu maladroite par moment, elle n’avait pas hésité à venir lui parler. Les autres se contentaient de rester dans leur coin, à l’observer. C’était soulageant. Etrangement. Les deux jeunes gens prirent place et le professeur arriva, le cours commençait.

    *Quelle genre de vie menait-il ?*



    Derrière l'écran
      # NOM : Yang # PRENOM : Luka (Mario)
      # AGE : 19 ans
      # PAYS NATAL : Britannia
      # RANG SOUHAITE : ~ Lycéen ~


      # PRENOM/pseudo : Lu
      # AGE : vieille x)
      # COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? : En cherchant sur notre ami google un forum CG
      # AVEZ-VOUS LU LE REGLEMENT? : Et plutôt deux fois qu'une!
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
     
    Luka M. Yang [FINI]
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
    » Petite tornade [fini]
    » [fini]Baptème d'Azurely
    » Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
    » Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Code Geass / Lycée Ashford :: Premiers pas :: Présentation-
    Sauter vers: