Code Geass / Lycée Ashford

Forum RPG Code Geass
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un passé refaisant surface [Centre ville] [PV libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Euphemia Li Britannia
° Princesse déchue | Soeur de Cornelia °
° Princesse déchue | Soeur de Cornelia °
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 27
Date d'inscription : 06/08/2009

Carte d'identité
Grade/Niveau: Princesse
Points de prestige:
0/0  (0/0)
Points de prestige à distribuer:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Un passé refaisant surface [Centre ville] [PV libre]   Mer 25 Aoû - 15:34


    La ville, comme à son habitude, était pleine de vie. Alors que les enfants s'attrapaient en guise de jeu, les parents, non loin de leurs progénitures, vendaient ce qu'ils avaient de meilleurs à leurs clients. Une seule chose avait changé depuis l'année précédente, la diversité de la clientèle. Japonais et Britanniens marchaient ensemble et certains même arrivaient à discuter. N'était-ce pas fabuleux? La haine entre ces deux peuples avaient finis par s'estomper. Bien entendu, la rancœur et la jalousie longtemps imprégnées dans le cœur du peuple ne s'étaient pas totalement adoucies, il faudrait du temps, cela était certain. Les rayons du soleil, nombreux en cette saison, offraient la bonne humeur et, il était certain, apaiseraient les cœurs les plus chagrinés. C'est en tout cas ce que pensait la jeune Euphemia, princesse déchue de l'empire de Britannia. Soucieuse de révéler la vérité au grand jour, celle-ci s'était déplacée en territoire ennemi. Qu'allait-elle faire? Qu'allait-elle pouvoir dire? Elle n'en savait rien, et elle espérait que cette promenade l'aiderait dans sa réflexion. Habillée pour passer inaperçue, elle avait choisi un simple habit ne donnant aucun indice sur ses anciens titres de noblesse. Une robe en coton blanche cachait le corps pure de la jeune femme tandis que de simples ballerines permettaient à celle-ci de marcher aisément dans la ville. Ces cheveux de couleurs rosâtres étaient cachés par une perruque brune qui lui arrivait au bas des épaules. Personne ne pourrait ainsi la reconnaitre. Le danger était tout de même bien là. Qu'allait-elle faire si les habitants découvraient sa véritable identité? C'était ce que ses amis, venus avec elle au Japon, ne cessaient de répéter.

    La raison de son voyage étant de découvrir ce qui l'avait poussée à cet acte immonde, elle avait choisi pour destination le Japon. Bien entendu, ses amis ne virent pas cette décision d'un très bon œil. Qu'importe! N'avait-elle pas le droit de commencer à vivre une vie choisie uniquement par elle? Bien entendu, le premier obstacle fut son identité. Rapidement résolu par une fausse carte d'identité qui fit d'elle une simple roturière du nom de Sara. Le second obstacle fut le lieu où ils pourraient s'abriter le temps de découvrir la vérité. Seule sa grand mère habitant dans cette zone par amour pour ce pays était capable de les recevoir en leur offrant la sécurité dont ils avaient tous besoin. Cela ne fut pas facile de la persuader mais elle finit par se convaincre elle même de l'urgence. En effet, la haine envers sa petite fille et l'empire Britanien ne cessait de croitre. Bien entendu, la condition était que Cornelia n'en sache rien. Comme sa sœur ainée allait-elle prendre l'annonce de la fuite de sa sœur de la "cachette" ? Mal... Très mal.

    Un frisson vint parcourir le corps de la jeune femme. Un journaux rangé dans l'un des kiosques révélait le vrai visage de son frère. Un homme n'ayant pas hésité à vendre Britannia et sa famille pour le pouvoir. La rancœur vint fendre son cœur en deux. Pourquoi avait-elle accepté de le voir seul à seul? Pourquoi l'avait-elle laissé la manipuler? En colère contre son frère mais aussi envers elle même, Euphemia continua sa marche dans la ville. Non loin, un marchand abordait les clients pour leur préparer, à ce qu'il disait, les meilleurs crêpes de tout le pays. Ce vendeur, elle n'avait jamais put oublier son visage. C'était le même que le jour où elle rencontra pour la première fois Suzaku. Pleine de nostalgie, elle se décida à en acheter une et à se poser sur les marches où jadis ils avaient tous les deux discutés... Portant délicatement la pâtisserie à sa bouche, Euphemia rêvassait. Cela faisait si longtemps qu'elle ne l'avait pas fait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un passé refaisant surface [Centre ville] [PV libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» [Terminé] Le passé ressurgit, certaines histoires refont surface et un lien se rompt (Pv/ Carter)
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Par une froide nuit de l'hiver 1663... Ou comment le passé refait surface [RP unique]
» Une chapardeuse dans la ville (Marius - Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Code Geass / Lycée Ashford :: RPG :: UFN :: Japon (ex-Area 11) :: Villes et zone touristique-
Sauter vers: